00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Intoxication massive à Gicumbi

Redigé par Jean Jill Mazuru
Le 9 octobre 2023 à 05:05

Suite à la consommation d’une bière de sorgho locale non-alcoolisée lors d’une célébration nuptiale, 79 habitants du district Gicumbi ont été admises dans différents établissements sanitaires de la circonscription, notamment l’Hôpital Principal de Byumba et le Centre de Santé de Ruvune.

L’incident a eu lieu dans le village-umudugudu de Bitoma, cellule Rebero, du secteur Ruvune.

Des invités ont révélé que de nombreux participants à cette noce, ont manifesté des malaises après avoir consommé ladite boisson.

Beningoma Oscar, secrétaire exécutif du secteur Ruvune, a fourni des détails :

"50 des victimes sont actuellement à l’Hôpital de Byumba, 16 autres au Centre de Santé de Ruvune, et 23 reçoivent un traitement à domicile après avoir été examinées."

Pour déterminer la cause de cette intoxication, des investigations ont été lancées, ajoute- t-il.
Beningoma de rencherir, "En collaboration avec les hôpitaux et le bureau rwandais des investigations, RIB, nous avons recueilli des échantillons de tout ce qui a été proposé lors du mariage, soit-il de la nourriture ou la boisson mise en cause."

Mbonyintwari Jean Marie Vianney, en charge du bien-être des administrés du district Gicumbi, a souligné l’importance des standards de l’hygiène :

"Nous renforçons nos campagnes de sensibilisation à l’hygiène et à la propreté, en étroite collaboration avec le Ministère de l’Administration Locale."

Parmi les personnes soignées à Byumba figure également la mère de la mariée. Le bilan provisoire répertorie 36 hommes et 43 femmes touchés par cette intoxication.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité