00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Interdiction de l’abaya dans les écoles françaises

Redigé par Henriette Akimana
Le 28 août 2023 à 04:23

Le ministre de l’Éducation nationale en France, Gabriel Attal, a annoncé, dimanche 27 août, lors de son intervention sur TF1, la décision d’interdire le port de l’abaya, robe traditionnelle portée par les musulmanes,, dans les écoles de la République.

Cette mesure, selon le ministre, s’inscrit dans le cadre des principes laïcs qui régissent l’éducation nationale.

"À l’école, vous ne devriez pas être en mesure d’identifier la religion d’un élève par son apparence", a déclaré Gabriel Attal sur TF1. Néanmoins, le Conseil français du culte musulman (CFCM) estime, lui, que ce vêtement n’est pas un signe religieux en soi.

Le ministre a toujours prôné la fermeté sur les questions de laïcité depuis son entrée en fonction. Selon lui, venir à l’école en abaya serait un acte "testant la résilience de la République face au caractère sacré et laïc de l’éducation".

Depuis la loi du 15 mars 2004, la France interdit "dans les écoles, les collèges et les lycées publics, le port de signes ou tenues manifestant ostensiblement une appartenance religieuse". Cette loi englobe notamment le voile islamique, la kippa et les croix ostentatoires.

La France, avec son histoire riche en débats sur la laïcité, est reconnue pour ses codes vestimentaires stricts à l’école, en particulier concernant les signes religieux.

En 2004, le port du voile avait été interdit, provoquant de vives réactions au sein de la communauté musulmane.

Historiquement, dès le XIXe siècle, des mesures ont été mises en place pour garantir la neutralité religieuse à l’école, comme l’interdiction de port de longues croix, pour préserver la laïcité et éviter une domination de l’Église catholique dans les établissements scolaires.

Interdiction de l’abaya dans les écoles françaises

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité