00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Insécurité grandissante, les wazalendo au Nord Kivu

Redigé par Tite Gatabazi
Le 14 août 2023 à 11:01

La situation dans la province du Nord Kivu continue de se détériorer en raison de la recrudescence de l’insécurité provoquée par les Wazalendu, un groupe armé violent.

Les habitants de la région sont de plus en plus préoccupés par cette montée en puissance de la menace. Le village de Katelengwa a été le théâtre d’un acte terrible où les Wazalendu ont assassiné un policier et se sont emparés de son arme. Malheureusement, de tels actes odieux semblent se multiplier, créant un climat de peur et d’incertitude.

Le conflit d’intérêts entre les Wazalendu et les forces de sécurité aggrave encore la situation. Les efforts pour instaurer une stabilité et une coopération semblent s’évanouir, rendant le terrain propice à des affrontements réguliers.

Le territoire de Nyiragongo est particulièrement touché par cette problématique, car il est paralysé par la prolifération et la présence massive des Wazalendu.

Ces derniers ont été réhabilités par le gouvernement qui les qualifie de "patriotes", mais leur comportement violent et leurs activités perturbatrices suscitent des inquiétudes croissantes.

La ville de Goma, quant à elle, fait face à une escalade de l’insécurité urbaine. Les incidents de criminalité et les attaques semblent se multiplier, mettant en péril la vie quotidienne des habitants. Les autorités locales peinent à contenir cette vague d’insécurité, et les citoyens se sentent de plus en plus vulnérables.

La situation à Lubero est également préoccupante, avec la perte tragique d’au moins vingt policiers qui ont été tués par le groupe armé Maï Maï.

Ces assauts ont non seulement coûté des vies humaines, mais ont également conduit au vol d’armes à feu, renforçant ainsi la menace potentielle de violences futures.

Dans l’ensemble, la province du Nord Kivu est plongée dans un cycle de violence et d’instabilité qui affecte profondément la vie quotidienne de ses habitants.

La coopération entre les différentes parties prenantes, y compris le gouvernement, les forces de sécurité et les groupes armés, est nécessaire pour atténuer cette crise et rétablir la sécurité et la stabilité dans la région.

La situation dans la province du Nord Kivu continue de se détériorer en raison de la recrudescence de l’insécurité provoquée par les Wazalendu, un groupe armé violent.

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité