00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Ingérence militaire ukrainienne présumée au Soudan

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 8 mars 2024 à 01:37

Selon des informations rapportées par le Wall Street Journal, l’Ukraine aurait déployé des forces militaires au Soudan pour soutenir l’armée régulière de ce pays d’Afrique de l’Est dans son conflit contre les Forces de soutien rapide (RSF), un groupe armé.

Ce soutien militaire fait suite aux livraisons d’armes accordées par le gouvernement de transition soudanais à l’Ukraine lors de l’invasion russe en février 2022, d’après la même source. Le président Abdel Fattah al-Burhan aurait alors été le premier à expédier du matériel militaire à Kiev.

Depuis avril 2023, le Soudan est plongé dans une violente confrontation entre l’armée régulière et les RSF, qui ont réussi à prendre le contrôle de plusieurs régions stratégiques comme le Darfour, la capitale Khartoum et son aéroport.

Face à la montée en puissance de ce groupe rebelle mené par le général Mohammed Hamdan Dagalo, qui assiégeait le palais présidentiel, le président ukrainien Volodymyr Zelensky aurait dépêché plus d’une centaine de soldats pour porter secours au général Burhan.

La priorité des troupes ukrainiennes aurait été d’extraire le chef de l’État soudanais de Khartoum pour le mettre en sécurité dans leurs bases arrières.

En septembre dernier, Burhan et Zelensky se seraient entretenus de la présence supposée de mercenaires du groupe militaire privé russe Wagner aux côtés des forces rebelles.

D’après le Wall Street Journal, des unités ukrainiennes auraient pris part à des opérations offensives nocturnes contre les positions des RSF et des combattants de Wagner, en appui des militaires soudanais et avec des équipements modernes.

Des images circuleraient également sur l’engagement de petits commandos ukrainiens dans la bataille pour le contrôle de Khartoum, visant à stopper l’avancée des rebelles.

Si aucune source indépendante n’a confirmé ces allégations à ce stade, la situation sur le terrain resterait dans l’impasse, en attendant l’issue des négociations conduites par l’Union africaine. La présence de troupes ukrainiennes n’a pas été démentie.

En septembre dernier, Burhan et Zelensky se seraient entretenus de la présence supposée de mercenaires du groupe militaire privé russe Wagner aux côtés des forces rebelles de RSF

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité