00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Impuissance de la victoire militaire en RDC

Redigé par Tite Gatabazi
Le 14 novembre 2023 à 01:34

La République Démocratique du Congo (RDC) est un pays en proie à des conflits depuis des décennies. C’est un exemple frappant de la complexité et de l’ampleur des conflits. Dans ce contexte, la question de la victoire militaire est centrale.

Pour Tshisekedi, la victoire militaire sur le M23 est la seule solution possible pour mettre fin aux conflits en RDC. Sans considération d’autres foyers comme l’Ituri, le Minembwe et le Kwamouth pour ne citer que ceux-là.

Cette approche est fondée sur l’idée qu’il faut vaincre le M23 pour pouvoir instaurer la paix. Cette approche a été adoptée par le gouvernement de la RDC, qui a lancé plusieurs offensives militaires avec l’appui d’une coalition des FDLR/wazalendo et des mercenaires sans succès.

Cependant, l’histoire montre que la victoire militaire n’est pas toujours une solution à long terme aux conflits. En effet, elle peut même aggraver la situation en cas de mauvaise gestion ou d’abus.

Par exemple, après la Première Guerre mondiale, la victoire des Alliés a été suivie par le Traité de Versailles, qui a imposé des conditions sévères à l’Allemagne. Ces conditions ont contribué à la montée du nazisme et à la Seconde Guerre mondiale.

La question des Banyarwanda congolais illustre également les limites de la victoire militaire. Les Banyarwanda sont une population congolaise depuis des siècles.

Elle subit des persécutions liées a l’instrumentalisations des identités par une classe politique en mal de projet de société.

Depuis l’indépendance du pays, ils ont été victimes de massacres et de discriminations de la part des forces armées congolaises et des autorités locales et nationales.

La victoire militaire des forces armées congolaises sur le M23 ne suffira pas à garantir la protection des droits fondamentaux des Banyarwanda. Et alors ?

En effet, les forces armées congolaises ont elles-mêmes commis des violations des droits fondamentaux des Banyarwanda.

L’utilisation de l’identité ethnique ou tribale à des fins politiques est un autre problème récurrent en RDC. Le tribalisme continue de jouer un rôle dans de nombreux conflits, comme en Ituri et au Kwamouth.

La victoire militaire peut exacerber les tensions ethniques et conduire à la violence.

La RDC est un pays complexe, avec une histoire riche et une population diverse. La gestion des conflits dans ce pays nécessite une approche qui va au-delà de la simple force militaire.

La victoire militaire est une notion complexe qui a des implications importantes pour la paix et la gouvernance en RDC. L’histoire montre que la victoire militaire n’est pas toujours une solution à long terme aux conflits.

Dans le cas de la RDC, la victoire militaire ne suffira pas à résoudre les conflits qui secouent le pays. Il est nécessaire de mettre en place une approche globale qui respecte les droits fondamentaux et qui cherche à comprendre les dynamiques ethniques et historiques c’est-à-dire les causes profondes des crises récurrentes.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité