00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

IGP Namuhoranye reçoit le Conseiller de la Police des Nations Unies

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 3 avril 2024 à 04:12

L’Inspecteur Général de la Police, (IGP) Félix Namuhoranye, a reçu mardi 02 avril, le Conseiller de la Police des Nations Unies, le Commissaire de Police Faisal Shahkar, au quartier général de la Police Nationale du Rwanda (RNP) à Kacyiru.

Le Commissaire Shahkar et sa délégation, incluant le Chef du Recrutement et de la Sélection, Ata Yenigun, ainsi que le Chef d’état-major pour la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS), Murat Isik, sont venus au Rwanda pour discuter d’un partenariat approfondi dans les opérations de maintien de la paix.

Depuis le début de ses opérations de maintien de la paix en 2005, le Rwanda est actuellement le principal contributeur de policiers aux opérations de paix des Nations Unies, avec un total de 1133 gardiens de la paix ; il est également le premier contributeur de femmes policières dans ces opérations.

Les policiers de la paix sont déployés au Soudan du Sud, en République Centrafricaine, à Abyei, en Haïti, ainsi que dans des postes professionnels en RCA (Chef de composante de la police) et à New York.

Lors de cette réunion, IGP Namuhoranye a remercié le Commissaire Shahkar pour sa visite au Rwanda, permettant un échange d’idées et le partage d’expériences sur les opérations de soutien à la paix.

"La participation du Rwanda dans les opérations de paix est un engagement né de l’échec de la communauté internationale à intervenir et à sauver la vie de civils innocents pendant le génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda en 1994," a déclaré Namuhoranye.

Il a ajouté que le Rwanda reste engagé à contribuer à la protection des civils en danger partout et à tout moment requis, soit sous le drapeau de l’ONU, soit dans le cadre d’arrangements bilatéraux comme dans la région de Cabo Delgado au Mozambique, où les forces de sécurité rwandaises sont engagées dans des opérations de lutte contre le terrorisme.

"La Police Nationale du Rwanda a investi dans la formation, la gestion du personnel, l’acquisition d’équipements policiers et développé des capacités opérationnelles nécessaires pour remplir nos mandats de mission conformément aux normes et procédures de l’ONU," a déclaré l’Inspecteur Général de la police.

Il a poursuivi : "Une force bien formée et bien équipée est toujours prête à être déployée dans un très court délai sur demande."

Le Commissaire Shahkar a salué le processus de transformation du Rwanda pour se relever des cendres du génocide perpétré contre les Tutsi.

Il a également remercié la contribution du Rwanda à la paix internationale, et particulièrement pour avoir répondu à l’appel mondial au déploiement de femmes dans les fonctions de paix internationales. Le Rwanda maintient un contingent de l’Unité de Police Formée (FPU) dominé par des femmes sous la mission de l’ONU au Soudan du Sud.

"A l’échelle mondiale, les institutions policières nationales rencontrent des défis et il est toujours difficile de libérer de bons et professionnels officiers pour des fonctions internationales à l’étranger. La participation du Rwanda montre son engagement à dédier ses quelques ressources à la paix internationale," a déclaré le Conseiller de la Police de l’ONU.

Il a souligné que l’environnement dans les missions de l’ONU devient extrêmement difficile en termes de sécurité, ce qui doit être pris en compte, surtout pendant la formation préalable à l’emploi.

Le Commissaire Shahkar a en outre indiqué qu’à mesure que les opérations de police deviennent plus high-tech, l’ONU se concentre également sur l’utilisation de la technologie ainsi que sur l’accueil d’unités spécialisées pour faire face aux défis évolutifs des missions.

Le Conseiller de la Police de l’ONU et sa délégation visiteront également l’École de Formation de Police (PTS) de Gishari, qui abrite le centre de formation préalable au déploiement pour le maintien de la paix, et les Centres de Formation à la Lutte contre le Terrorisme (CTTC).

IGP Félix Namuhoranye remercie le Commissaire de Police Shahkar pour sa visite au Rwanda, destinée à échanger des idées et partager des expériences sur les opérations de soutien à la paix, lors de leur rencontre
Le Commissaire de Police Shahkar et sa délégation, incluant le Chef du Recrutement et de la Sélection, Ata Yenigun, ainsi que le Chef d'État-major pour la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS), Murat Isik, sont au Rwanda pour discuter de partenariats approfondis dans les opérations de paix

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité