00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Hélicoptères humanitaires en orange : une mesure de protection en RDC

Redigé par Henriette Akimana
Le 23 avril 2023 à 01:40

Les Nations Unies ont récemment repeint en orange vif deux de leurs hélicoptères blancs dédiés à l’aide humanitaire dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC).

Cette mesure vise à protéger ces aéronefs des attaques des milices en les différenciant des autres appareils.

L’insécurité s’est intensifiée dans l’Est de la RDC avec la nouvelle offensive lancée l’année dernière par le groupe rebelle M23, l’une des nombreuses milices armées présentes dans la région.

Les opérations humanitaires, destinées à venir en aide aux milliers de civils déplacés par les combats, ont été prises dans cette spirale de violence.

En 2022, l’ONU a enregistré 293 incidents de sécurité perturbant les missions de secours dans l’Est du pays, causant la mort de neuf travailleurs humanitaires. Plus de 20 personnes ont également été enlevées l’année dernière.

Le Service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS) a présenté cette semaine les deux hélicoptères repeints du Programme alimentaire mondial.

Leur couleur distinctive vise à éviter toute confusion avec les hélicoptères blancs utilisés par la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco), qui ont déjà été la cible d’attaques.

Cependant, un activiste de la société civile de Goma, Stewart Muhindo, se montre sceptique quant à cette initiative, selon Reuters.

Stewart Muhindo a déclaré à Reuters par téléphone : "Ce changement de couleur ne change pas le problème de base, qui est l’insécurité".

"Le fait que la communauté humanitaire tente de se démarquer est la preuve que le système des Nations Unies a échoué dans sa mission de maintien de la paix", a-t-il ajouté.

En mars dernier, huit soldats de la paix ont été tués lorsqu’un hélicoptère de la Monusco s’est écrasé en pleine zone de combats rebelles. Le gouvernement a pointé du doigt le M23, qui a nié les faits.

En février, un autre soldat de la paix a été tué lorsque l’hélicoptère de la mission a été touché en plein vol.

Hélicoptères humanitaires en orange : une mesure de protection en RDC

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité