00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Gabon : la polygamie autorisée pour les officiers supérieurs de l’armée

Redigé par Ange Carolle Kouassi
Le 26 janvier 2024 à 05:32

Un projet d’ordonnance adopté par le Conseil des ministres du Gabon autorise les officiers supérieurs et les généraux de l’armée à contracter des mariages polygames. Cette initiative des autorités de la transition suscite des réactions diverses au sein de la société gabonaise.

Olivier Emvo Ebang, fondateur de l’association "Oligui doit rester", salue cette décision qu’il considère comme "une avancée significative". "Cela permet aux officiers supérieurs de vivre leur culture et leurs traditions", déclare-t-il.

Sidonie Flore Ouwé, ancienne procureure de la République et présidente de l’ONG féministe "Salon de la femme", dénonce quant à elle une mesure discriminatoire. "Cette décision ne s’applique qu’aux officiers supérieurs, ce qui est injuste", estime-t-elle. Elle appelle à l’étendre à tous les militaires.

À Libreville, la décision est également diversement interprétée par la population. Certains estiment qu’elle est une forme de discrimination envers les femmes, tandis que d’autres la considèrent comme une avancée vers l’égalité des sexes, a rapporté RFI.

Le débat s’étend également sur les implications de cette mesure en matière de sécurité nationale. Certains estiment qu’un officier ne devrait avoir qu’une seule épouse pour préserver la confidentialité de ses informations sensibles. D’autres considèrent que cette mesure n’a aucune incidence sur la sécurité nationale.

Il convient de noter que le Code de la famille gabonaise permet déjà à un homme d’épouser jusqu’à cinq femmes. Jusqu’à présent, cette disposition ne s’appliquait pas aux militaires.

Gabon : la polygamie autorisée pour les officiers supérieurs de l’armée

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité