00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

GITEX à Dubaï : L’intelligence artificielle (IA) à l’honneur

Redigé par Ange Carolle Kouassi
Le 16 octobre 2023 à 08:36

Le Dubai World Trade Center est l’épicentre de l’événement annuel Gulf Information Technology Exhibition (GITEX), qui rassemble des dirigeants mondiaux, des experts en technologie, des investisseurs et des start-ups pour explorer l’avenir numérique.

Cette année, l’événement se déroule sous le thème « the year to image AI in everything » (L’année pour imaginer l’IA partout), du 16 au 20 octobre, visant à accélérer l’adoption de l’intelligence artificielle à l’échelle mondiale et à discuter de son impact sur notre vie.

Plus de 6 000 exposants, y compris des entreprises rwandaises, sont attendus, selon The NewTimes, pour la conférence et ses événements satellites, qui se tiendront notamment au Dubaï Harbour et au Museum for the Future.

L’intelligence artificielle (IA) joue un rôle de plus en plus crucial dans le contexte de la quatrième révolution industrielle, avec des projections indiquant qu’elle pourrait contribuer jusqu’à 15,7 billions de dollars au PIB mondial. Au Moyen-Orient, son impact devrait atteindre 320 milliards de dollars d’ici 2030.

Bien que les géants de la technologie soient en première ligne de ce mouvement au GITEX, avec plus de 1 000 entreprises spécialisées dans l’IA, il subsiste des inquiétudes quant à la gouvernance, à la réglementation et à la sécurité de l’emploi liées à cette technologie.

Répondant à ces préoccupations, Omar Sultan Al Olama, ministre d’État des Émirats arabes unis chargé de l’intelligence artificielle, de l’économie numérique et du travail à distance, plaide pour une nouvelle approche de la gouvernance de l’IA. Il encourage la communauté mondiale à parvenir à un consensus sur la manière de gouverner l’IA plus rapidement que ne l’a fait le débat sur le changement climatique.

Il affirme : "Je pense que le débat mondial actuel sur la gouvernance de l’IA est voué à l’échec. Au lieu de chercher à réglementer la technologie en elle-même, nous devrions nous concentrer sur la régulation de ses applications spécifiques." M. Al Olama insiste sur l’importance d’aborder ouvertement les préoccupations liées à l’IA, en évitant que la peur ne dicte le débat.

Il encourage également les individus à ne pas céder à la crainte de perdre leur emploi, mais à orienter leur inquiétude vers l’autonomisation, en soulignant l’importance d’acquérir les compétences nécessaires et de mobiliser d’autres personnes pour exploiter le potentiel de l’IA en vue de changements positifs.

GITEX à Dubaï : L’intelligence artificielle (IA) à l’honneur

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité