00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

FERWACY : Ngendahimana Ladislas se désiste

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 11 octobre 2023 à 02:23

Ngendahimana Ladislas, jusqu’alors unique candidat à la présidence de la Fédération Rwandaise de cyclisme (FERWACY), a décidé de retirer sa candidature.

Selon une lettre de la commission électorale de la FERWACY adressée à Kayirebwa Liliane, présidente intérimaire de la fédération, Ngendahimana aurait décidé de retirer sa candidature pour des “raisons personnelles”.

Cette décision intervient alors que des questions se posaient sur sa candidature. En effet, bien qu’il s’est présenté comme candidat, il ne remplissait pas toutes les conditions requises, notamment celle d’être proposé par une équipe, critère crucial pour cette élection.

Il est à noter que la date du 10 octobre avait été fixée comme échéance pour le dépôt des documents et des exigences manquantes pour tous les candidats, avant l’annonce officielle des candidats retenus, prévue pour le 12 octobre. Les candidatures validées devraient ensuite dévoiler leurs programmes et ambitions à partir du 13 octobre 2023.

Dans cette lettre, la commission électorale, composée de Kamanda René et d’Ingabire Claudine, a sollicité un prolongement des délais pour permettre à d’autres candidats potentiels de se manifester. Une démarche visant à garantir que les élections se déroulent de manière optimale.

Actuellement, Ngendahimana occupe la présidence de l’Association rwandaise des instances gouvernementales locales (RALGA). Selon certaines sources, sa candidature aurait essuyé le refus des 11 équipes constituant la FERWACY, car sa notoriété dans le monde du cyclisme reste limitée.

Interrogé par IGIHE sur son retrait, Ngendahimana est resté évasif, suggérant de « s’adresser à ceux qui ont relayé l’information ».

Il est important de souligner que la Fédération Rwandaise du Cyclisme (FERWACY) s’apprête à tenir ses élections le 21 octobre 2023. Cette décision survient après une série de critiques envers les performances jugées insatisfaisantes du comité exécutif sortant.

Cette période de turbulence au sein de la FERWACY intervient alors que le Rwanda se prépare à accueillir un événement majeur : la 92e édition du championnat mondial du cyclisme prévue pour 2025. Le pays des mille collines, fort de ses magnifiques paysages, s’apprête ainsi à être sous les feux des projecteurs du cyclisme mondial.

Les observateurs et passionnés du cyclisme rwandais sont plongés dans une profonde réflexion. Ils s’interrogent sur la nature exacte des défis que rencontre la fédération : est-ce un problème lié au vélo, à l’athlète lui-même ou encore à l’administration et à la gestion au sein de la FERWACY ?

De plus, avec le rayonnement croissant du Tour du Rwanda, l’enjeu est de taille : si le problème provient de la gestion de la Fédération, quel avenir pour ce sport qui a su, en peu de temps, se tailler une place de choix au cœur du paysage sportif rwandais ?

Les réponses à ces questions pourraient bien redéfinir l’avenir du cyclisme au Rwanda.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité