00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Extradition de Karangwa présumé génocidaire vers le Rwanda

Redigé par Tite Gatabazi
Le 10 novembre 2022 à 04:09

Le présumé génocidaire Pierre Claver Karangwa vivait aux Pays Bas depuis 1998. Ancien major dans l’armée génocidaire de Habyarimana, ce fugitif de soixante-six ans sera extradé vers le Rwanda.

C’est une décision des autorités judiciaires Hollandaises.

Il aurait été impliqué personnellement dans les massacres des tutsis dans la paroisse de Mugina et dans certains autres endroits de Kigali.

En 1994, il était officier de la gendarmerie et a pris part aux massacres des tutsis.

Devant la justice Hollandaise, il a déclaré qu’il n’aura pas de procès équitable s’il était extradé au Rwanda.

Faute d’éléments probants à sa demande, la cour a rejeté cette demande la jugeant infondée.

On l’accuse d’avoir présidé des réunions de planification du génocide contre les tutsis et aurait ordonné l’assassinat du bourgmestre de la commune Mugina dont il est originaire.

Il a été admis au titre de refugié aux Pays Bas en 1999 et acquis la nationalité en 2000.

Cette nationalité lui avait été retirée en 2013 lorsque les autorités avaient reçu les éléments de son implication dans le génocide contre les tutsis.

Il a été appréhendé par la police et mis en prison le 11 mai 2022 et attend son extradition.

Karangwa Pierre Claver l’un des présumé génocidaires qui vivait aux Pays Bas

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité