00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Exploration des opportunités potentielles pour les Rwandais à travers les relations entre le Rwanda et la Jordanie

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 9 janvier 2024 à 11:39

Le Rwanda et le Royaume de la Jordanie ont conclu un accord de coopération couvrant les secteurs de l’agriculture, de l’économie, du commerce, de la santé et des sciences médicales. Ce partenariat offre de nombreuses opportunités d’investissement pour les Rwandais, telles que les avancées dans le secteur industriel jordanien, la stabilité de sa monnaie, les perspectives d’investissement mutuelles, les progrès en matière d’irrigation, et l’alignement des services et des valeurs culturelles.

Selon Teddy Kaberuka, expert économique interviewé par la Télévision Rwandaise, la disposition de l’accord concernant l’élimination de la double imposition constitue un incitatif significatif pour attirer les investissements.

Il a expliqué que cela empêche l’imposition des bénéfices à la fois dans le pays hôte et lors du rapatriement au Rwanda, favorisant ainsi un environnement plus propice aux activités commerciales transfrontalières.

Kaberuka a mis en lumière le niveau industriel avancé de la Jordanie, en particulier dans le domaine de la médecine, où le pays possède un secteur pharmaceutique bien développé. L’expert a souligné que le Rwanda peut tirer des enseignements précieux de l’expérience jordanienne, notamment dans la production et la distribution efficaces de produits pharmaceutiques.

La collaboration s’étend à l’agriculture, Kaberuka notant que l’expertise de la Jordanie en matière d’irrigation est remarquable. L’accord, bien que complet, permet des ajustements en fonction des besoins évolutifs et des services fournis par les deux nations, assurant un cadre flexible et réactif.

De plus, le secteur touristique florissant en Jordanie offre une autre voie d’échange de connaissances. Mukarubega Zulfat, chancelière de l’Université du Tourisme au Rwanda, a souligné la valeur de la monnaie jordanienne et le potentiel économique que le Rwanda y voit.

Zulfat a rapporté des résultats positifs des interactions avec des individus de l’industrie touristique et hôtelière jordanienne, certains ayant exprimé leur intérêt à investir au Rwanda.

Dr. Gasana Sebastien, professeur d’université, a souligné la reconnaissance internationale continue du Rwanda. Il a exhorté les Rwandais à saisir cette opportunité pour renforcer leur présence mondiale.

L’accord a été signé lors de la visite de trois jours du roi Abdallah II au Rwanda, qui a débuté le 7 janvier 2024, renforçant les liens diplomatiques. Dans le cadre de cette collaboration en expansion, le Rwanda prévoit également d’ouvrir son ambassade à Amman, capitale de la Jordanie, suite aux discussions entre le ministre rwandais des Affaires étrangères, Dr. Vincent Biruta, et le roi Abdallah II en août 2023.

Cette photo illustre la capitale dynamique de la Jordanie, Amman

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité