00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Etats-Unis : Trump décline l’invitation aux débats du parti

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 21 août 2023 à 02:51

En une décision qui a suscité beaucoup de discussions, l’ancien président américain Donald Trump a affirmé dimanche 20 août 2023 qu’il n’entrerait pas dans l’arène des débats des primaires républicaines.

Il fonde cette décision sur son image déjà bien établie et sa position dominante dans les sondages, considérant qu’il n’a pas besoin de s’y exposer davantage en prévision des élections de 2024, rapporte Reuters.

Pendant longtemps, Trump a esquissé l’idée de ne pas participer au débat prévu à Milwaukee, Wisconsin.

Selon lui, étant donné son ascendant dans les sondages, ce serait inutile et potentiellement préjudiciable de permettre à d’autres candidats de la primaire de le critiquer ouvertement.

Un sondage récent de CBS illustre ce point, indiquant Trump comme le choix de 62% des électeurs républicains. En comparaison, son concurrent le plus proche, le gouverneur de Floride Ron DeSantis, plafonne à 16%.

Les autres prétendants peinent à atteindre les deux chiffres en pourcentage.

"Les électeurs connaissent déjà mon bilan et mes réalisations", a déclaré Trump via son application Truth Social.

"Participer aux débats n’est pas dans mes plans."

Cependant, tout le monde se demande s’il va totalement éviter les feux des projecteurs.
Selon des sources du New York Times, Trump aurait accordé une interview exclusive à l’ancien présentateur de Fox News, Tucker Carlson, qui devrait être publiée en ligne mercredi.

Avec l’absence de Trump, DeSantis pourrait bien se retrouver au centre de toutes les attentions, et potentiellement des critiques, des autres candidats cherchant à gagner du terrain dans cette course.

L’enjeu ? Affronter le président actuel Joe Biden aux élections de 2024.

Andrew Romeo, porte-parole de la campagne de DeSantis, s’est exprimé avec assurance sur la plateforme X (anciennement Twitter) : "Aucun candidat n’a de droit acquis pour cette nomination. Même pas Trump. Il faut mériter chaque vote."

Par ailleurs, la situation de Trump se complique ailleurs. Il est attendu pour se rendre à Fulton County, en Géorgie, suite à des charges liées à des tentatives présumées d’inverser les résultats de l’élection de 2020 en faveur de Biden. La saga politique continue.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité