00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Donald Trump confronté devant la justice à son passé présidentiel tumultueux

Redigé par Jean Jill ,Mazuru
Le 3 août 2023 à 10:30

L’ancien président américain en eaux troubles, Donald Trump se retrouve face à la justice cet après-midi du 03 Août 2023, devant un tribunal fédéral de Washington. Il doit répondre des accusations liées à ses manœuvres jugées "criminelles" dans le but de renverser les résultats de l’élection de 2020, alors qu’il était en campagne pour reconquérir la Maison Blanche.

L’acte d’accusation, composé de 45 pages, dépeint un "projet criminel" visant à saper les fondements de la démocratie américaine en cherchant à altérer le processus de comptabilisation des votes de plus de 150 millions d’Américains.

Ces inculpations, sans précédent et d’une gravité extrême, rappellent que les faits reprochés ont été commis alors qu’il était en exercice en tant que président.

Par ailleurs, il convient de noter que Donald Trump fait également face à deux autres poursuites pénales en cours cette année.

La première concerne des fraudes comptables liées à des versements pour acheter le silence d’une actrice de films X.

La seconde concerne une atteinte à la sécurité nationale due à une négligence dans le traitement de documents classifiés.

Ces deux affaires couvrent respectivement la période précédant et suivant son mandat présidentiel.

Le tribunal où les charges seront formellement présentées à l’ancien président se trouve à proximité du Capitole, symbole du Congrès américain.

Ce même Capitole a été pris d’assaut par des centaines de partisans enflammés de Trump, le 6 janvier 2021, dans une tentative d’empêcher la certification de la victoire de son adversaire, Joe Biden.

Ce tragique événement a été en partie alimenté par les allégations non fondées de fraudes électorales proférées par Donald Trump pendant des mois.

Alors que l’audience est prévue pour 16h le jeudi, les médias nationaux et internationaux se sont déjà massivement déployés devant le tribunal.
Cette inculpation pourrait également avoir des conséquences importantes sur la candidature de Donald Trump pour l’élection présidentielle de 2024, bien qu’il reste actuellement le favori incontesté des primaires pour le parti républicain.

Donald Trump, dans sa réponse à ces nouvelles accusations, s’est montré combatif, dénonçant une "utilisation politique" de la justice pour entraver sa candidature future et persistant à affirmer, sans preuves, que l’élection de 2020 lui avait été "volée".

Sur sa plateforme Truth Social, il a clamé avoir "jamais reçu autant de soutien" et accusé son successeur de corruption et de défaillances durant son mandat.

En dépit des poursuites en cours, l’ancien président conserve le soutien loyal d’une grande partie du Parti républicain.

Il demeure largement en tête pour l’investiture républicaine, devançant de 37 points son plus proche rival, le gouverneur de Floride Ron DeSantis, selon un récent sondage réalisé pour le New York Times/Siena College.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité