00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Dilemme financier pour les partis politiques

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 3 juillet 2023 à 08:08

Le Forum Consultatif National des Organisations Politiques a récemment déclaré qu’un budget supplémentaire est nécessaire pour mener à bien les activités qu’ils ont planifiées pour la période 2023-2024.

Lors de l’assemblée générale tenue vendredi 30 juin, Elisabeth Mukamana, porte-parole du Forum, a mis l’accent sur l’objectif principal de la réunion : finaliser l’approbation du Plan d’action du Forum pour l’année à venir, ainsi que son budget correspondant.

Mukamana a souligné que le budget alloué est insuffisant par rapport aux actions à mener dans la nouvelle année. Elle a réitéré que le Forum est à la recherche de financements supplémentaires pour exécuter adéquatement toutes les activités prévues.

Elle a expliqué : « Le gouvernement a alloué 400 millions de francs rwandais du budget national et nous avons reçu 52 millions Frw supplémentaires de nos partenaires. Cependant, malgré ces fonds, il reste un écart à combler pour couvrir toutes les activités planifiées. C’est pourquoi nous sollicitons des fonds supplémentaires dans le budget révisé. »

Parlant des activités du forum, elle a souligné que l’un des éléments clés implique la conduite de formations pour divers groupes, y compris les responsables de comités, les jeunes et les femmes.

Une autre activité significative est le renforcement des capacités. Parmi les autres activités prévues, on note la fourniture d’équipements liés aux TIC et autres pour les campagnes électorales.

Malgré le budget serré, Mukamana a insisté sur le fait que le forum reste déterminé à mettre en œuvre ses initiatives prévues.

« Il est indispensable de continuer nos efforts malgré les contraintes budgétaires, notre mission et nos objectifs sont trop importants pour être négligés », a-t-elle déclaré.

Selon les participants, une telle réunion est essentielle, car elle offre une plateforme de discussion importante alors que les Rwandais se préparent à voter l’année prochaine pour le président et les membres du parlement.

Cette demande de fonds supplémentaires met en lumière les défis financiers que doivent relever les organisations politiques pour mener à bien leurs programmes.

Il sera donc intéressant de voir comment les autorités répondent à cette demande dans les mois à venir.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité