00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Davos 2024 : Kagame insiste sur la coopération pour fortifier le marché africain

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 17 janvier 2024 à 04:41

Le Président Kagame a mis en évidence l’importance cruciale de la coopération entre les secteurs privé et public pour consolider le marché africain. Cette coopération est perçue comme le levier principal pour renforcer le marché commun de l’Afrique, incarné par la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine (ZLECAf).

Ses propos ont été tenus lors d’une rencontre modérée par Borge Brende, Président du Forum Économique Mondial. Cette réunion a rassemblé des figures importantes telles que le Président du Ghana, Nana Akufo-Addo, le Premier Ministre de la Tunisie, Ahmed Hachani, le Secrétaire Général de la ZLECAf, Wamkele Mene, ainsi que des acteurs du secteur privé.

Depuis Davos, en Suisse, où se déroule le forum depuis le 15 janvier 2024, le Président Kagame a affirmé : « Il n’y a pas de meilleure manière de faire avancer nos impératifs relatifs à la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine que de consolider ce partenariat entre le secteur privé et le secteur public. »

Il a ensuite ajouté : « Ce partenariat est d’une grande importance car il contribue à changer la narration autour de l’Afrique, perçue comme un continent à haut risque, et nous devons changer ce récit. »

Il a souligné l’importance de ce partenariat, notamment en ce qu’il contribue à modifier la perception du continent, insistant sur la nécessité de changer le discours sur l’Afrique, souvent perçue comme un continent à haut risque.

La ZLECAf, lancée officiellement en juillet 2019 après environ sept ans de réflexions et de préparations, a vu ses premières transactions commerciales débuter le 1er juillet 2021.

Ce marché regroupe les 55 pays membres de l’Union Africaine et huit communautés régionales du continent. Son but principal est de faciliter les échanges et le commerce entre les pays africains.

Selon les prévisions, si tous les États membres de l’Union Africaine adhèrent pleinement à l’accord établissant ce marché, les revenus du continent pourraient augmenter de 750 milliards de dollars en une année.

Photos : Village Urugwiro


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité