00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Cyclisme : Jumbo-Visma et Soudal-Quick Step : La Fusion qui risque de chambouler le peloton

Redigé par Jean Jill Mazuru
Le 26 septembre 2023 à 06:27

Face aux révélations du média spécialisé néerlandais « Wielerflits », la potentielle fusion entre la Jumbo-Visma et la Soudal-Quick Step suscite une véritable effervescence dans le monde du cyclisme.

Imaginez un instant : trois vainqueurs de Grands Tours, sept maillots arc-en-ciel, et d’autres titres prestigieux. Une telle association formerait, sans nul doute, un mastodonte de la petite reine.

La Jumbo-Visma s’est démarquée cette saison avec des coureurs hors pair : Primoz Roglic, Jonas Vingegaard et Sepp Kuss ont chacun raflé un Grand Tour, avec un triplé mémorable sur la Vuelta. À leur côté, Wout van Aert, polyvalent et régulièrement sur les podiums des Classiques.

Mais la Soudal-Quick Step n’est pas en reste. Remco Evenepoel, champion du monde 2022, a été particulièrement prolifique cette saison avec 11 victoires sur le circuit World Tour. Sans oublier l’ancien double champion du monde Julian Alaphilippe et le sprinter Tim Merlier.

Cumulées, ces deux équipes ont remporté 115 victoires cette saison, soit plus d’un quart des victoires (26,2%) enregistrées par toutes les formations World Tour.

Ce chiffre ahurissant éclipse les performances combinées d’équipes telles qu’UAE Emirates, Ineos Grenadiers et Alpecin - Deceuninck.

Au-delà des cyclistes, la fusion s’étendrait à la direction. Richard Plugge pourrait endosser le rôle de directeur général tandis que Merijn Zeeman assumerait la position d’entraîneur.

Patrick Lefevere, le boss de la Soudal-Quick Step, pourrait quant à lui prendre la tête du conseil de surveillance.

Mais une question demeure : comment gérer un tel effectif ? La future équipe devra jongler avec les ambitions de chacun, et faire des choix parfois drastiques.

Alberto Contador, consultant cycliste de son état, évoque un éventuel départ d’Evenepoel vers l’INEOS Grenadiers, malgré les démentis du principal intéressé.

Quant à Roglic, sa stratégie parfois individualiste pourrait le pousser vers la sortie.

Les défis seront nombreux pour le staff : gérer des égos, orchestrer les participations, et choisir qui intégrera ce mastodonte super-équipe.

La concurrence s’annonce féroce avec d’autres équipes du World Tour, même si face à une telle force, elles risquent d’être submergées.

Jonas Vingegaard et Remco Evenepoel pourraient être coéquipiers en 2024 dès la fusion Jumbo vista-quick step confirmée

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité