Urgent

Covid19 attaque plus des hommes de 30-39 ans au Rwanda

Redigé par IGIHE
Le 4 mai 2020 à 11:11

Les statistiques montrent que 78.43% de personnes atteintes de Covid19 sont de sexe masculin, que la plupart d’entre elles sont venues de l’étranger.

Depuis le 14 mars dernier, date à laquelle le premier cas de Covid 19 porté par un Indien s’est manifesté, les statistiques du Ministère de la Santé montrant que même la plupart d’autres malades dudit Covid 19 venaient également de l’étranger, le bilan détaillé de l’ampleur de cette pandémie est le suivant : Seuls 13 sur les trente districts du pays ont au moins un malade du Covid19, 101 des 255 patients de Covid 19 sont dans la tranche 30-39 ans, 78.43% des malades sont de sexe masculin, 21.57% des femmes et 165 des 255 malades du Covid 19 sont venus de l’étranger qui ont contaminé les 90 autres.

Le Rwanda Biomedical Council qui affiche tous ces détails sur son portail, montre que de ces 255 malades du covid19, 14 d’entre eux ont moins de 20 ans, 66 sont entre 20 et 29 ans et ceux de la tanche 30-39 sont plus nombreux, 101, 49 autres sont de la tranche 40-49 ans, 16 sont entre 50 et 59 et enfin, seuls 9 patients sont au-delà de 60 ans.

Outre la Ville de Kigali, dans les districts de Huye, Kirehe, Ngoma, Bugesera, Kamonyi, Karongi, Musanze et Rulindo, il a été constaté des malades de covid 19 venant de l’étranger. A ceux-là il s’ajoute les districts de Bugesera, Gicumbi et Muhanga qui a des malades ayant été contaminés par ces étrangers.

Certains jours-pics dont le 24 avril ont eu beaucoup de patients nouveaux dont 15 venus de l’étranger et 7 autres contaminés par ceux-là. C’est aussi le cas pour le jour du 23 mars qui a enregistré 17 cas dont 16 venant de l’étranger. Il en va de même pour les six malades dépistés au Covid19 ce samedi 2 mai dernier, trois d’entre eux sont venus de l’étranger et trois locaux contaminés.

Commentant sur ce bilan sanitaire qui montre que la plupart des personnes testées positives au Covid 19 sont venus de Dubai aux Emirats Arabes Unis, le Ministre de la Santé, Dr Daniel Ngamije, trouve que cela s’entend surtout que Dubai est un marché international important, carrefour de plusieurs hommes d’affaires venant de divers horizons. « Cette place commerciale qu’est Dubai héberge beaucoup de commerçants rwandais », a indiqué le Ministre.

Stratégies arrêtées de lutte contre le Covid 19
L’une des stratégies arrêtées de lutte contre la pandémie est de délocaliser les services de dépistage de ce virus et autres médicaux aux postes frontières par où entrent les marchandises. Il se préparent aussi des modalités selon lesquelles des chauffeurs étrangers convoyant les camions de marchandises passeront le relais aux chauffeurs nationaux qui prendront lesdits camions aux destinataires pour les ramener à ces postes frontières.

Une autre stratégie arrêtée est celle du dépistage massif de ce virus. A ce jour 33.303 dépistages ont été opérés. Au moins 1000 dépistages sont opérés chaque jour. Ce jour de samedi 2 mai a vu s’effectuer 1.197 dépistages au Covid 19.
Le Directeur Général de RBC, Dr Sabin Nsanzimana, rapporte que le Laboratoire qui centralise les opérations de dépistage du Covid 19 depuis janvier 2020 utilise les équipements qui avaient mis en place pour juguler le Virus d’Ebola qui a attaqué l’Est de la RDC dans ces dernières années.

« Nous avons une capacité de faire au moins 800 dépistage par jour. Actuellement, nous publions des statistiques de personnes dépistées qui vont jusqu’à 1000 personnes et moins. Nous voulons faire en sorte que nous dépistions plus que cela », a dit Dr Nsanzimana disant que RBC continue de s’équiper de plus en plus d’équipement labo pour d’autres districts ayant des hôpitaux ayant une grande capacité opératoire.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité