00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Corneille Nangaa ou le changement de paradigme en RDC

Redigé par Tite Gatabazi
Le 18 décembre 2023 à 11:28

Il est des sorties médiatiques qui annoncent des changements profonds car arrivés à maturité.Dans son adresse à la presse, Corneille Nangaa était serein et précis, avec des mots qui décrivent une situation devenue intenable en RDC.

Le diagnostic qu’il dresse n’est pas nouveau et bien connu de tous. La nouveauté c’est son engagement aux cotes de beaucoup d’autres congolais en tête desquels le M23.

Ils viennent de porter sur les fonts baptismaux l’Alliance du Fleuve Congo « AFC » qui regroupe 17 partis politiques, 267 personnalités politiques, des organisations de la société civile et même des groupes armés en plus du M23.

Il n’y a manifestement aucune once de précipitation dans la démarche de Nangaa.

Nangaa est une figure emblématique de la RDC et même de la communauté internationale pour avoir présidé la commission électorale nationale indépendante de 2018 qui avait porté Tshisekedi au pouvoir.

Il avait créé un parti politique dénommé Action pour la Dignité du Congo et de son Peuple ADCP, tout un symbole.

Déclaré candidat aux élections présidentielles de décembre 2023, il a eu maille à partir avec le régime qui redoutait sa stature et face à la menace imminente, il a dû s’exiler.

Depuis, il n’a eu de cesse de dénoncer le processus électoral vicié et les dérives du pouvoir de Kinshasa.

Il a même dit détenir la copie de l’accord secret dit « accord pour la stabilité et la paix » entre l’ancien président Joseph Kabila et Felix Tshisekedi.

Nangaa a dit « vouloir en finir définitivement avec l’insécurité généralisée, les tueries et massacres massifs des populations ainsi que les idéologies génocidaires véhiculées par les forces négatives alliées au régime de Kinshasa ». Tout un symbole.

Dans son propos, il fustige le choix délibéré de sous-traiter la sécurité nationale en utilisant la guerre comme fonds de commerce sacrifiant les FARDC au profit des mercenaires étrangers et des forces négatives qui écument l’Est du pays y semant mort et désolation ».

Et l’AFC va « œuvrer ensemble pour la mise en place d’une dynamique structurée pour la refondation de l’état et la résolution des causes profondes des conflits récurrents pour le retour de la paix définitive en RDC ».

L’AFC vient bouleverser les équilibres et rapports de force existants et introduire un nouveau paradigme.

Dans son adresse à la presse, Corneille Nangaa était serein et précis, avec des mots qui décrivent une situation devenue intenable en RDC.

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité