00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Contrôle des ressources de l’État : 68 entités dans le collimateur de la PAC

Redigé par Henriette Akimana
Le 6 septembre 2023 à 03:22

La Commission parlementaire de contrôle des finances et des biens nationaux (PAC) lance une série d’auditions publiques visant les institutions et les entreprises suspectées de mauvaise gestion des ressources étatiques.

Au total, 68 entités, incluant des agences, institutions et projets gouvernementaux, seront convoquées pour répondre de leur utilisation du budget alloué.

Ces auditions, qui débutent le 6 septembre 2023, permettront à chaque entité d’expliquer l’utilisation des ressources et de clarifier les éventuelles erreurs relevées dans le rapport du vérificateur général des finances de l’État pour l’année s’achevant le 30 juin 2022.

Le rapport démontre que les recommandations formulées par l’Auditeur Général des Finances Publiques n’ont été suivies qu’à hauteur de 60% en moyenne par ces institutions. Elles devront ainsi justifier les raisons de cet écart et présenter les mesures envisagées pour le rectifier.

Le PAC ne se limite pas à la gestion financière. La commission interroge également les entreprises sur les technologies employées dans leurs opérations quotidiennes.

Chaque année, après analyse du rapport du Vérificateur général des finances publiques, le PAC dresse une liste publique des entités fautives.

À l’issue de ce processus, des résolutions seront élaborées et présentées à l’Assemblée générale de la Chambre des députés pour approbation, avant d’être transmises aux instances concernées en vue de rectifier les irrégularités constatées.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité