00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Chaque enseignant au Rwanda aura un laptop d’ici 2025

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 31 mai 2023 à 12:39

Alors que le Rwanda célébrait pour la première fois la Journée de l’Innovation des Enseignants mardi 30 mai 2023, Nelson Mbarushimana, le Directeur Général du Rwanda Basic Education Board (REB), a révélé que des mesures sont en cours pour garantir qu’à l’horizon 2025, chaque enseignant soit équipé d’un ordinateur portable, ce qui stimulerait l’utilisation de la technologie et de l’innovation dans le secteur de l’éducation.

L’événement, qui s’est déroulé au Kigali Convention Center, a été célébré sous le thème de ’L’utilisation efficace des TIC dans l’enseignement et l’apprentissage’.

Mbarushimana a indiqué qu’il existait un objectif d’attribuer un ordinateur portable par enseignant, et que ce projet avait débuté l’année dernière.

Selon Mbarushimana, "D’ici 2025, notre but est d’atteindre un ratio d’un ordinateur portable par enseignant. Alors que nous commençons également le processus de numérisation de nos manuels, il devient crucial pour les enseignants de posséder un ordinateur portable comme outil pour interagir efficacement avec l’environnement numérique, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de la salle de classe."

Il a ajouté qu’au XXIe siècle, les enseignants ont besoin de compétences en TIC, car elles constituent le socle de l’enseignement en classe.

Il a souligné : "Au REB, nous avons adopté un mode d’enseignement mixte, où les enseignants peuvent dispenser des cours soit en présentiel, soit en ligne".

Pour que les enseignants puissent intégrer efficacement les TIC à leur enseignement, a déclaré Mbarushimana, ils doivent suivre une formation et acquérir les compétences et connaissances nécessaires.

Il a souligné que la technologie pédagogique nécessite que les enseignants soient confiants dans l’utilisation des outils TIC, tels que les ordinateurs. De plus, il a souligné l’importance de la technologie pour aider les élèves à se souvenir des leçons sur le long terme grâce à l’utilisation de supports audiovisuels.

Parlant des défis soulevés par les enseignants, comme le manque de connectivité suffisante et un nombre insuffisant d’ordinateurs portables, il a assuré que le REB travaille activement avec divers partenaires pour résoudre ces problèmes.

A titre d’exemple, il a évoqué l’installation d’internet Starlink dans 500 écoles. Après une phase pilote réussie, l’initiative sera étendue à l’échelle nationale.

Il a également indiqué que, dans le cadre de l’augmentation du nombre d’ordinateurs, il a révélé qu’au cours de cet exercice fiscal, environ 25 000 ordinateurs seront distribués aux écoles.

Annah Baguma, enseignante d’économie à l’ES Modern Kayonza, a récemment été reconnue comme l’une des dix enseignantes les plus remarquables dans l’utilisation efficace de la technologie dans l’enseignement.

Dans une déclaration, elle a exprimé sa conviction que la célébration d’une telle journée sert de puissante motivation pour les enseignants et les encourage à adopter davantage d’outils et de méthodes numériques dans leurs salles de classe.

Baguma, qui est enseignante depuis 2006, soutient que les TIC sont un élément clé dans l’enseignement. Elle note un écart significatif dans son processus d’enseignement et d’apprentissage, notant qu’auparavant, le système était centré sur l’enseignant. Cependant, elle souligne que les choses ont changé aujourd’hui, et l’accent a été mis sur des approches centrées sur l’apprenant.

Avec l’intégration des TIC, elle estime que l’enseignement est devenu beaucoup plus facile et plus efficace.

Aline Mutoniwase, élève de quatrième année à la GS St Pierre Nkombo, est enthousiaste quant à l’utilisation de la technologie dans l’apprentissage. Elle croit que la technologie a grandement aidé elle et ses camarades de classe à créer divers outils dans le cadre de leurs projets innovants.

Elle a déclaré : "Alors que le pays et le monde en général évoluent, l’utilisation de la technologie dans nos écoles nous aide à nous adapter aux compétences nécessaires sur le marché. Nous n’avons plus à compter uniquement sur ce que nous avons appris dans les salles de classe traditionnelles. Cela contribuera également grandement à mes études."

Au cours de l’événement, 10 enseignants ont été récompensés pour leur utilisation exemplaire des TIC dans l’enseignement, tandis que diverses écoles ont présenté leurs projets innovants.

Claudette Irere, Secrétaire d’État au ministère de l’Éducation, a souligné l’importance accordée à l’usage des TIC dans l’éducation, en particulier la connectivité internet dans les écoles. Elle a fait part de l’engagement continu du ministère à faciliter le travail des enseignants tout en maximisant l’exploitation des ressources disponibles.

"Dans le monde actuel, nous... (les enseignants) ne sommes pas autorisés à progresser lentement en ce qui concerne les TIC ! Nous devons avancer rapidement. N’oubliez pas, nos élèves sont également avancés, leur capacité d’attention a changé," a-t-elle insisté en concluant ses remarques.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité