00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Canicule mortelle en Europe : Plus de 61 000 victimes de la chaleur extrême

Redigé par Henriette Akimana
Le 11 juillet 2023 à 10:51

Dans une vaste étude menée conjointement par plusieurs agences réparties à travers l’Europe, il a été révélé que l’été passé, entre le 30 mai et le 4 septembre, la chaleur accablante a été la cause directe de la mort de pas moins de 61 672 personnes sur le continent.

Au cours de cet été dévastateur, l’Europe a subi une vague de chaleur intense, avec des températures grimpant jusqu’à des sommets alarmants de 46 °C. Le Portugal, particulièrement affecté, a enregistré une température vertigineuse de 47 °C, frôlant de peu le record de 2003, où le mercure avait atteint les 47,3 °C.

Outre les vies humaines perdues, ces températures extrêmes ont également provoqué des feux de forêt, ravageant une superficie impressionnante de 1,62 million d’hectares.

L’origine de cette canicule démesurée est attribuée au changement climatique. Les chercheurs notent une hausse significative des températures, où chaque semaine de cet été effrayant surpassaient celles de l’été précédent. Les pics de chaleur ont été particulièrement remarqués entre le 18 et le 24 juillet.

Les chercheurs attribuent cette tendance à la montée des températures au changement climatique en cours. Selon eux, chaque semaine de l’été dernier a vu les températures dépasser celles de l’année précédente, avec une période particulièrement torride entre le 18 et le 24 juillet.

Les pays les plus durement touchés par cette hausse des températures furent l’Italie, la Grèce, l’Espagne et le Portugal. Cependant, d’autres nations telles que la Bulgarie, la Croatie, Malte, la Lituanie, l’Estonie et la Roumanie n’ont pas été épargnées.

Plus de 61 000 victimes de la chaleur extrême en Europe

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité