Urgent

CHOGM 2020 : Intensité accue de services, les attentes, les recettes

Redigé par IGIHE
Le 19 mars 2020 à 06:07

Les préparatifs d’accueil en Juin prochain de CHOGM 2020 battent leur plein à Kigali malgré la pendémie du Coronavirus qui assiège le monde entier. Le quotidien Newtimes de Kigali éclaire les 7.000 invités à cette rencontre au Sommet de 40 Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’ ensemble des pays de l’anglophonie. Le journal cible les secteurs qui seront le plus sollicités par ces visiteurs. Il tente de percer l’ampleur des recettes qui seront générées par le séjour de ces illustres hôtes.

Beaucoup d’activités de ce Sommet comprendront la conduite de différents forums dont le Forum des Jeunes du Commonwealth, ceux des Femmes, Gentlemen, des Hommes d’Affaires du Commwealth.

Ces rencontres conduiront leurs travaux dans de grandes salles de conférences des gros immeubles de la Villes de Kigali dont Kigali Convention Center, Camp Kigali et Intare Arena Conférence mais aussi les hôtels Quatre et Cinq Etoiles Kigali Serena Hotel, Kigali Marriott, Camp Kigali, Grand Ubumwe Hotel.

Beaucoup d’activités économiques devront redoubler d’intensité et par conséquent générer assez de recettes.

Transport et Logistique


Les 7000 invités devront se déplacer à travers la ville et à travers le pays par différents moyens de transport. Cela, à son tour, mettra tous les intervenant dans le domaine transport en activité car ils fournissent des services logistiques. Les opérateurs de transport et de logistique peuvent s’attendre à une augmentation de la demande pour leurs services, y compris la logistique des matéril et équipement et des marchandises à utiliser lors du sommet et des sessions parallèles.

Aviation

La présence de 7 000 délégués à bord signifie une augmentation de la demande de services aériens tant pour la Rwanda Airport Company que pour les fournisseurs de services et de marchandises à l’aéroport. Akagera Aviation est susceptible de voir une augmentation de la demande pour ses services d’hélicoptère au moment où les invités de haut niveau chercheront à visiter le pays en un temps limité.

Vente au détail

Louise Kanyonga, Chief Strategy and Compliance officer à RDB/ Rwanda Development Board, trouve que lors du sommet, les shops de commerce de détail de divers items seront très sollicités. Des produits Made in Rwanda, des fournisseurs de vivres frais pour les hotels et d’autres chaînes de valeur ; tout cela donnera lieu à une intense activité en vue de profits certains.

Cela, a-t-elle dit, sera également l’occasion de présenter au marché mondial les produits fabriqués au Rwanda, d’où la nécessité d’assurer la qualité.

Prestations de service

La grande rencontre au sommet des chefs d’Etat CHOGM et des réunions parallèles qui seront organisées verront également une forte demande des services sur le marché local. Les délégués en visite auront besoin de services tels que des guides, des chauffeurs, des traducteurs, les déclarants en douane et dédouannement, les services de blanchisserie et buanderie, des services de fitness et relaxation, entre autres. Les services financiers et les services d’internet seront également en forte demande.

Cependant, compte tenu des profils des clients, il faudra que les prestataires de services travaillent selon les normes mondiales les plus élevées et répondent aux exigences de qualité, a dit Louise Kanyonga.

Hospitalité

Cette rencontre marquera surtout le secteur hotelier rwandais. L’hébergement et l’alimentation de 7 000 invités, dont les chefs d’État et de gouvernement, verront la plupart des installations fonctionner à leur capacité maximale, la plupart nécessitant une augmentation du personnel et des fournitures.

Annie Batamuliza, une experte en hôtellerie, suggère qu’avant le sommet, les établissements d’accueil devraient se préparer par la formation du personnel, en adoptant des aspects innovants pour accélérer et affiner les services de .
cuisine, les soirées et les galas, les séances de relaxation, entre autres.

Technologie et innovation

Comme la plupart des secteurs du pays, la technologie et l’innovation joueront un rôle essentiel pendant le sommet, ce qui aura par conséquent un impact positif sur les revenus des parties prenantes. Parmi les aspects que la technologie et l’innovation pourraient jouer un rôle central figureront les services de paiement, l’accès aux informations, la coordination, la logistique, entre autres.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité