00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Burundi : Attaque armée à Gihanga fait des victimes civiles et militaires

Redigé par Bazikarev
Le 26 février 2024 à 10:46

Dans la nuit du 25 février 2024, la zone de Buringa, située dans la commune de Gihanga, province de Bubanza à l’Ouest du Burundi, a été le théâtre d’une attaque armée. Des individus armés ont lancé une offensive contre les positions des forces armées burundaise sur la RN5, causant un lourd bilan humain et matériel.

Selon des sources à Gihanga, l’attaque a entraîné la mort d’au moins six civils dans cette localité, un bilan provisoire qui pourrait s’alourdir avec le temps, certaines sources non encore confirmées parlent de 5 militaires péris dans cette attaque parmi ceux de Rukoko, tout près du cimétière. De nombreux blessés, y compris des militaires de l’armée burundaise des positions qui ont été la cible de cette attaque ont été recensés. Les habitants de Buringa et des environs ont rapporté avoir entendu des bruits d’armes lourdes et légères, plongeant la population dans une profonde peur panique quant à sa sécurité.

Les mêmes sources confirment que cette attaque a ciblé la permanence du parti au pouvoir CNDD-FDD qui a été complétement détruite. Des véhicules qui étaient de passage dans la route numéro 5 auraient également été incendiés.

La situation reste tendue et les informations continuent d’affluer, les autorités locales et nationales n’ayant pas encore communiqué officiellement sur l’incident. La population locale, prise de panique face à l’intensité des combats, appelle à une intervention rapide des forces de sécurité pour restaurer l’ordre et protéger les civils innocents.

Cette attaque survient dans un contexte de tensions persistantes dans certaines régions du pays, où les affrontements entre groupes armés et forces gouvernementales se sont intensifiés ces derniers mois. Les causes précises de cette escalade de violence à Gihanga restent encore floues, les témoignages des résidents locaux soulignant une confusion générale quant à l’origine et aux motivations des assaillants non encore identifiés.

Les conséquences de cet affrontement ne se limitent pas aux pertes humaines ; l’insécurité croissante affecte gravement le quotidien des habitants, entravant l’accès aux services essentiels et impacte significativement la situation humanitaire dans la région. Les appels à l’aide se multiplient, les communautés locales espérant une résolution rapide et durable du conflit pour permettre un retour à la normalité.

Les autorités compétentes, en coordination avec les forces de sécurité, sont appelées à mener une enquête approfondie pour identifier les responsables de cette tragédie et prendre les mesures nécessaires pour prévenir de telles attaques à l’avenir.

Route nationale numéro 5

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité