Urgent

Bishop Rugagi pris à partie par la Police pour ses prétentions de guérison du Covid19

Redigé par IGIHE
Le 23 avril 2020 à 09:28

Ce jeudi 23 avril 2020, Le Porte-parole de la Police Nationale rwandaise, Jean Bosco Kabera a mis en garde les hommes d’églises rwandais qui se targuent d’avoir la capacité de guérir les malades du Covid 19 contre le fait qu’ils peuvent être poursuivis en justice pour une propagande mensongère.

Le Porte parole de la Police Nationale, le Commissaire de Police Jean Bosco Kabera, faisait allusion aux récentes déclarations d’un évêque d’une secte religieuse locale Bishop Rugagi qui se targuait d’avoir guéri de nombreuses personnes du Coronavirus.

« Et même toi aussi, une fois que tu tomberas malade du Covid19, vous pourrez composer le numéro que vous voyez inscrit sur votre écran, je vous donnerai le médicament. Je vous mets au défi. Si vous mourrez ayant consommé le médicament que je vous aurez prescrit, prenez moi pour un charlatan. Je proclame cela solennellement. Je ne me cache pas. Je ne suis pas un sorcier qui fait tout en cachette. », dit le Bishop Rugagi ; une sortie mal appréciée par les autorités policières qui trouvent que cette annonce sur un média télévisuel peut égarer les citoyens et émécher les directives insistantes populaires destinées à combattre la propagation du Covid19 déployées par des dirigeants nationaux y compris la Police Nationale.

Les réactions diverses n’ont pas tardé à se faire entendre qualifiant de farfelues ces déclarations. Pour le Porte-parole de la police, la mise en garde est on ne peut plus sévère.

« Un Ministre de Dieu ou un quelconque autre leader d’opinion qui se targuera de pouvoir soigner le Covid19 ou une autre épidémie, quelle qu’elle soit, il sera pris pour quelqu’un qui a l’intention d’égarer ses fidèles et les citoyens en général. … Il sera poursuivi par la loi », a indiqué CP Jean Bosco Kabera au micro de igihe donnant ainsi remarque à cet Evêque qui réside au Canada peu après que son église ait été fermée autant que toute une multitude d’autres qui ne remplissaient pas les conditions requises par l’autorité du RGB/Rwanda Governance Board pour bien fonctionner.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité