Urgent

Bientôt un fonds de réhabilitation de Commerce et Industries au Rwanda en marge de Covid19

Redigé par Jovin Ndayishimiye
Le 24 avril 2020 à 01:22

Le Gouvernement rwandais vient de concevoir un Fonds de Commerce et d’Industrie destiné à réhabiliter les fonds de commerce et unités industrielles déséquilibrés par les mesures de confinement général de la population prises par le Gouvernement pour mieux lutter contre le Covid19.

Le ministère rwandais du commerce et Industrie est entrain de peaufiner ce projet. Il promet que l’inauguration officielle de ce fonds sera lancée en ce mois de mai prochain.

La nouvelle a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme par les opérateurs du secteur privé rwandais. Le Chef du patronat rwandais, M. Robert Bapfakurera, est très satisfait de cette initiative gouvernementale qui, certainement, réveillera le secteur privé qui, inactif pendant plus de deux mois, est sérieusement secoué par l’impact négatif de cette lutte contre le Covid19 et le confinement général y relatif.

« L’activité touristique et hotélière au Rwanda a subi un sérieux revers. Rien ne dit qu’une fois terminé le confinement général, ce secteur pourra se réactiver surtout que c’est un secteur qui est transnational par excellence. Une façon de dire que décréter la fin du confinement au Rwanda ne correspondra pas nécessairement avec la même mesure dans d’autres pays de la Communauté internationale »,

a indiqué à IGIHE Bapfakurera. Il a fait cette déclaration comme une façon de montrer que ce secteur a besoin d’être sérieusement soutenu par les pouvoirs publics dans le long terme pour qu’il puisse se ragaillardir comme par le passé récent.

Le Patron du Patronat rwandais sait ce qu’il dit. Il est la tête pensante de ses collègues mis sur le tapis par cette pandémie.

« Pour que ces hôtels puissent rouvrir leurs activités, il leur faut de nouveaux fonds de roulement. Actuellement, les hôteliers rwandais sont à court de capitaux pour approvisionnement de marchandises essentielles et autres équipements de redémarrage. Bref, tout le secteur du business est dans les mêmes besoins »,

a-t-il ajouté accueillant positivement le fait que les banques commerciales locales ont suspendu le service de la dette de leurs client pendant 3 mois que durera le confinement dû au Covid 19.

L’expert analyste économiste, Teddy Kaberuka, s’est lui aussi satisfait de cette annonce gouvernementale de création d’un Fonds de Réhabilitation du Commerce et Industrie. Pour lui, ce fonds viendra alléger les possibilités de manœuvres des fonds de commerce et industries qui ne licencieront pas nécessairement leurs employés sur fonds de crise due au peu de recettes durant la période de recovery.

Cet économiste salue l’annonce de ce fonds qui peut s’accroître et répondre aux béesoins financiers toujours plus nombreux et étendus aux simples citoyens en quête d’emplois. Avec sa consistance toujours plus grande, ce fonds pourra fonctionner comme le programme VUP (Vision Umurenge Programme). Il pourra venir à la rescousse de ces citoyens qui pourraient bénéficier de lui des aides d’urgence.

Un autre expert économiste et ancien Ministre du Commerce et Industrie, M. François Kanimba, trouve que ce fonds viendra à point nommé surtout qu’il viendra rerenforcer le pouvoir d’achat des consommateurs perdu avec ces 90 jours de confinement général et d’inactivité économique quasi-totale.

Il a néanmoins recommandé que pour mieux réussir sa mission de rayonnement de l’économie rwandaise, dorénavant « le gouvernement devrait créer un cadre formel permanent de dialogue avec le secteur privé. De ce dialogue, beaucoup de résolutions utiles seront prises et mises en exécution dont le fait de renforcer la capacité des PMEs et voir raviver le cours normal des choses après le passage de ce Covid19 ».


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité