00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

BRD : Obligation Durable dépasse les prévisions à 110,5%

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 24 octobre 2023 à 03:42

La Banque Rwandaise de Développement a révélé que les obligations de 30 milliards de Frw qu’elle a récemment introduites sur le marché ont été souscrites à hauteur de 110,59%, dépassant ainsi l’objectif initial et atteignant une levée de 33,17 milliards de Frw.

Cette obligation, d’une maturité de sept ans, a été annoncée le 29 septembre dernier et sera cotée sur la Bourse du Rwanda avec un taux de coupon fixé à 12,85 %, libellée en monnaie locale.

L’intérêt manifeste provient principalement des banques commerciales et des entreprises de sécurité sociale qui ont souscrit à 64 % de l’obligation.

Les investisseurs restants sont principalement de grandes entreprises commerciales et d’investissement.

L’objectif de cette Obligation Durable est de soutenir les efforts de la BRD dans la mise en avant de principes environnementaux, sociaux et de gouvernance auprès de ses institutions financières partenaires.

De plus, elle vise à augmenter le nombre de prêts accordés aux entreprises dirigées par des femmes et à financer le logement abordable.

La BRD ambitionne de doubler la part des entreprises dirigées par des femmes, la faisant passer de 15,4 % actuellement à 30 %.

Avec une intervention centrée sur six domaines clés tels que l’agriculture, l’énergie, le logement abordable, la manufacture et l’exportation, l’éducation, la finance verte et l’économie numérique, la BRD joue un rôle central dans le développement économique du Rwanda.

Si le Rwanda a réussi à obtenir des prêts concessionnels de la part d’organisations multilatérales pour ses projets de développement, ces obligations permettent de diversifier les sources de financement en sollicitant le marché domestique.

Il est également important de souligner que cette Obligation Durable est renforcée en partie par une opération de prêt de la Banque mondiale au gouvernement rwandais via le projet AFIRR.

Ce projet, d’une durée de cinq ans, repose sur trois piliers : la facilité de liquidité et de relance, la facilité de partage des risques et le renforcement institutionnel.

La Banque mondiale a d’ailleurs fourni une garantie de 10 milliards de Frw pour les investissements des entités qui souscriront à l’obligation.

Enfin, il est essentiel de distinguer cette Obligation Durable des Green Bonds. Contrairement à ces derniers, qui sont strictement dédiés à des projets bénéfiques pour l’environnement, l’Obligation Durable de la BRD a un spectre d’action plus large, englobant les aspects sociaux et de gouvernance.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité