00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Au moins 64 morts au cours d’un combat intertribal sur les hauts-plateaux de Papouasie-Nouvelle-Guinée (média)

Redigé par Xinhua
Le 19 février 2024 à 10:08

Au moins 64 personnes ont trouvé la mort au cours d’une escalade majeure de combat intertribal sur les hauts-plateaux de Papouasie-Nouvelle-Guinée, a annoncé un média local lundi.

La police de Wapenamanda, dans la province d’Enga, a confirmé que 64 corps avaient été retrouvés sur le bord des routes, dans les prairies et sur les collines de la région depuis que les affrontements ont commencé tôt dimanche matin, selon le journal local Post-Courier.

Le personnel de sécurité a dit que certains corps se trouvaient encore dans les buissons, selon le journal.

Auparavant, la chaîne australienne ABC News avait indiqué qu’au moins 53 personnes avaient trouvé la mort dans ce combat intertribal et que d’autres personnes pourraient avoir péri dans la végétation.

"C’est de loin le plus grand massacre que j’ai vu en Enga, peut-être même dans toute la région des hauts-plateaux, en Papouasie-Nouvelle-Guinée", a déclaré le chef intérimaire de la police royale de Papouasie-Nouvelle-Guinée, George Kakas.

Le combat intertribal impliquerait les mêmes tribus qui ont tué plus de 60 personnes l’année dernière, a rapporté ABC News.

Face à l’escalade des conflits intertribaux, la province d’Enga a été isolée pendant plusieurs mois l’année dernière.

Au moins 64 morts au cours d’un combat intertribal sur les hauts-plateaux de Papouasie-Nouvelle-Guinée (média)

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité