00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Assassins en puissance entre quatre murs-police nationale

Redigé par Jean Jill Mazuru
Le 5 décembre 2022 à 10:17

La police Rwandaise annonce avoir arrêté deux assassins présumés. Ils auraient commis leurs forfaits à main armée par deux fois.

Dans un communiqué de presse rendu publique le dimanche 5/12/2022, la police nationale déclare avoir procédé à l’arrestation de deux individus, tous deux des assassins présumés.

Il s’agit de Ndagijimana Patrick et Ndagijimana Yves.

Ils sont poursuivis pour les assassinats de Mujyambere Idriss, 49 ans, dans la nuit du 18 Mai 2022, en district Kicukiro, secteur Masaka ; et de Kayitare Jean Pierre, le 13 Novembre 2022, à l’aide d’un pistolet.

Mujyambere, cambiste de son état dans la ville de Kigali ; nous apprend la police nationale, a été envoyee ad patres à son domicile dans la ville de Kigali, alors que Kayitare a été emmené en secteur Rwezamenyo, du district Nyarugenge, après lui avoir menti, en relation avec son travail de chauffeur, au domicile de Ndagijimana Patrick, où il a été achevé ; de là même qu’a disparu le véhicule qu’il conduisait.

Le porte-parole de la police nationale, John Bosco Kabera qui signe ledit communiqué d’ajouter : « L’enquête suit son cours. »

Des informations parvenues à Igihe de la part du voisinage immédiat de feu Jean Pierre Kayitare, soulignent qu’après l’avoir éliminé, ses assassins l’ont enterré a la va vite au cimetière de Rugarama, après avoir soudoyé de 200.000Frw les veilleurs des lieux.

Ceci a été de notoriété publique car, un habitant de la circonscription passait par là,s lorsque les assassins accomplissaient leur sale besogne aux alentours de minuit, a averti les autorités locales de cet acte saugrenu, les inhumations se faisant en plein jour.

Et effectivement, ces leaders après avoir procédé à l’exhumation du corps constatèrent des plaies sur celui-ci, attestant ainsi d’une mort violente.

Le représentant de la compagnie en charge des inhumations au cimetière de Rugarama, Uwimbabazi Charles, a confirmé cette information.

L’assassinat avec préméditation dans le code pénal de la République du Rwanda, dans son article 107, stipule que son auteur est puni de réclusion criminelle à perpétuité.

Feu Mujyambere Idriss, assassiné en Mai dernier

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité