00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Alerte météo au Rwanda : Pluies exceptionnelles attendues

Redigé par Henriette Akimana
Le 25 août 2023 à 11:09

Le centre national de météorologie, Météo Rwanda, alerte sur l’arrivée d’intenses précipitations prévues entre septembre et décembre 2023. Ces pluies pourraient atteindre des quantités allant de 300 à 800 millimètres, signifiant qu’un mètre carré de sol pourrait recevoir jusqu’à 800 litres d’eau.

Le début de ces averses est attendu du 3 au 10 septembre pour les régions du nord-ouest, et du 2 au 8 octobre pour les zones orientales telles que Kirehe. La fin de cette période pluvieuse est prévue entre le 21 et le 27 décembre.

Des averses soutenues concernent les provinces de l’ouest et du nord, tandis que des précipitations plus modérées toucheront le sud du pays et Kigali, la capitale. La province orientale, quant à elle, connaîtra des pluies plus légères.

Selon Aimable Gahigi, directeur de Météo Rwanda, cette intensité pluviométrique est induite par une élévation des températures dans les océans Indien et Pacifique. "La saison des pluies 2023 sera marquée par une augmentation significative des précipitations, comparable à celles observées en 1997, 2002 et 2006", déclare-t-il.

Gahigi conseille vivement aux acteurs agricoles de prendre des mesures préventives, notamment en matière d’érosion, en accélérant la préparation des terrains, en fournissant des engrais chimiques aux agriculteurs à temps, et en anticipant les plantations.

Le taux de fiabilité des prévisions pour cette saison atteint 75,5% sur le long terme, et jusqu’à 85% sur des prévisions à court terme.

Par ailleurs, l’Agence nationale de l’agriculture et de l’élevage (RAB) prévoit d’exploiter 795 mille hectares pour les activités agricoles pour la campagne 2024 A. Dr Télésphore Ndabamenye, Directeur Général du RAB, est optimiste quant à la récolte, surtout pour les cultures gourmandes en eau comme le maïs et le riz.

Le ministère de la gestion des urgence, représenté par son directeur ACP Egide Mugwiza, rappelle cependant les conséquences tragiques des précédentes saisons de pluies. En 2023, 148 personnes ont trouvé la mort, 115 ont été blessées et 3474 habitations détruites. De plus, d’importants dégâts matériels ont été enregistrés, notamment sur les infrastructures.

Face à ces alertes, la prudence est de mise. Les autorités et la population sont appelées à se préparer afin de minimiser les potentiels dégâts et pertes humaines.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité