00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Adieu au Père de la Perestroïka

Redigé par Tite Gatabazi
Le 2 septembre 2022 à 05:31

En 1985, quand il devient secrétaire général du Parti communiste, personne ne se doute de sa détermination à entamer des réformes qui vont bouleverser le monde.

Mikhaïl Gorbatchev, après une longue maladie est décédé ce mardi 30 août 2022 dans une Clinique de Moscou à 91 ans.

Il avait lancé une série de réformes pour tenter de moderniser l’union soviétique confrontée à de graves crises politiques et économiques.

Ces reformes désignées sous le vocable perestroïka.

D’avril 1985 à décembre 1991, il va bousculer l’establishment et ses décisions seront emblématiques au point de changer les équilibres planétaires.

Il va prendre à rebours le régime soviétique, libérer la parole et faire sauter les digues de la censure.

Le 8 décembre 1987 avec le Président Américain Ronald Reagan, il signe le traite d’élimination des forces nucléaires à portée intermédiaire.

En 1989, après un conflit armé de dix ans, il retire les troupes russes de l’Afghanistan.

Après trente ans de tension avec la Chine, il rencontre son homologue Chinois Deng Xiaoping et scelle la normalisation des relations.

Lors d’un déplacement à Bonn en Allemagne, il fait une annonce prémonitoire : le Mur de Berlin tombera quand disparaîtront les conditions qui l’ont fait naître.

Symbole de la guerre froide, le Mur est construit en 1961, il tombera le 9 novembre 1989 faisant disparaître le Rideau de fer.

Et en 1990, l’Union des Républiques Socialistes et Soviétiques se désintègre. Les premiers territoires soviétiques déclarent leur indépendance.

Le 15 octobre 1990, Mikhaïl Gorbatchev reçoit le Prix Nobel de la Paix.

Le 25 décembre 1991, il quittera ses fonctions de Président et va se consacrer à sa fondation pour promouvoir la paix dans le monde.

Il aura signé la fin de l’URSS qui deviendra la Fédération de Russie.

Mais aussi la fin de la guerre froide.

Il était très respecté à travers le monde et aux quatre coins de la terre, on salue sa mémoire.

Il est de ceux qui auront marqué l’Histoire.

Adieu Gorby.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité