00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Accord entre le Rwanda et l’UE pour dynamiser le secteur minier et la santé

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 19 décembre 2023 à 12:25

Un accord de coopération a été signé entre le Rwanda et l’Union européenne, lundi 18 décembre 2023, mettant un accent particulier sur le développement du secteur minier rwandais ainsi que sur l’amélioration de l’industrie pharmaceutique du pays.

Cette initiative marque un pas décisif vers l’autonomie de l’Afrique dans ces domaines essentiels.

Paul Kagame a mis en lumière l’importance de cette collaboration pour réduire la dépendance africaine aux importations de vaccins et de médicaments.

« En tant que continent, notre dépendance à l’importation de médicaments et de vaccins est encore forte, mais notre objectif est de renverser cette tendance. Cela passe par le renforcement de nos capacités industrielles et scientifiques, » a-t-il déclaré.

Cet accord ambitieux inclut un financement significatif pour les activités de fabrication pharmaceutique, y compris des vaccins. Le président a fait allusion à l’ouverture récente de l’usine BioNTech Africa, un projet soutenu par l’UE, comme un exemple de progrès réalisés dans cette direction.

La présidente de la Commission de l’Union européenne, Ursula Von der Leyen, a souligné l’importance de cet engagement en affirmant : « Cet accord représente notre volonté de voir des vaccins fabriqués en Afrique pour les Africains. »

Elle a annoncé un investissement de 40 millions d’euros dédié à la recherche et au développement pour la production de médicaments et de vaccins au Rwanda.

Le président Kagame et Ursula Von der Leyen ont également discuté de l’investissement dans l’agriculture à travers le programme EU Global Gateway, avec un financement de 380 millions d’euros pour améliorer la capacité de production des industries de transformation alimentaire au Rwanda.

« L’agriculture est un secteur vital ici, et avec Global Gateway, nous nous concentrons sur la construction d’un grand marché à Kigali », a déclaré Ursula Von der Leyen.

En outre, un accord a été signé avec la Banque européenne d’investissement pour soutenir l’exploitation et la transformation minière au Rwanda. Le président Kagame a souligné l’importance de ce partenariat pour le développement durable et transparent du secteur minier rwandais.

« Ce partenariat montre notre engagement envers une exploitation minière responsable », a-t-il ajouté.

Ursula Von der Leyen a réaffirmé l’engagement de l’UE à renforcer les capacités de la main-d’œuvre rwandaise, soulignant que c’est le moyen le plus durable de réaliser des investissements bénéfiques pour le pays.

La cérémonie de signature, qui a suivi l’inauguration de l’usine BioNTech à Masoro, a été un moment fort, avec la présence de responsables de haut niveau des deux parties.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité