Urgent

515 ménages de district Rubavu accèdent à l’eau potable

Redigé par Bérénice
Le 12 février 2019 à 12:11

Ces nouvelles installations d’approvisionnement en eau auront coûté 18 millions FRW. Elles ont la capacité de desservir de l’eau aux 515 ménages des alentours.

Steven Nsabimana, un résident, dit qu’avant l’inauguration de cette station d’eau, ils se servaient de l’eau impropre de la rivière Sebeya.

« Pour accéder à l’eau insalubre des rivières Sebeya et Pfunda, il nous fallait rouler à bicyclette, ce qui nous coutait 400 FRW chaque jour », a déclaré Nsabimana.

Domina Nyiranshuti, une autre résidente, est fière d’être désormais à l’abri des risques de maladies dues à l’eau sale.

« J’ai passé toute mon enfance à puiser l’eau dans la rivière Sebeya. Cette eau potable nous fera éviter les maladies dues à une eau insalubre », a-t-elle ainsi exprimé sa joie s’engageant par la suite à une vigilance quotidienne pour décourager tout ce qui pourra abimer ces infrastructures.

Pour le maire du District de Rubavu, Gilbert Habyarimana, l’objectif du gouvernement actuel en matière de politique sanitaire est de permettre à chaque ménage rwandais d’accéder à l’eau potable à moins de 500 m de son habitation.

Les chiffres officiels indiquent que 85% des ménages du District de Rubavu ont accès à une eau propre, l’objectif étant d’atteindre 100% d’ici 2020. D’ici là, l’usine de traitement des eaux de Gihira sera achevée pour produire 23 000 mètres cubes par jour, contre 8 000 actuellement.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité