Urgent

4 réflexes anti-stress dans les transports en commun

Redigé par IGIHE
Le 19 janvier 2019 à 12:18

Terminée la trêve des vacances ! A vous le bonheur des rames de métro ou des bus bondés aux heures de pointe... Pour rendre ce moment plus supportable, on vous propose 4 astuces qui vous aideront à rester zen.

Heures de pointe, problème technique, voyageur sur les voies... Pour une raison X ou Y, votre bus ou métro est encore bondé et vous sentez monter une bouffée de stress. Pas de panique ! Voici quelques astuces simples pour rester zen dans les transports en commun.

Faites appel aux plantes
Ayez toujours sur vous un petit flacon d’huile essentielle de lavande aux vertus anxiolytiques. Aussi apaisante musculairement que nerveuses, elle une alliée efficace dans toutes les situations de stress. Appliquez-en 2 gouttes sur chaque poignet, humez et... concentrez-vous sur le calme qui vous envahit.
Autre remède efficace pour contrer une montée de stress : l’élixir Rescue composé de Fleurs de Bach aux vertus apaisantes. Il est disponible en spray, pastilles et même chewing-gum.
Respirez profondément
Bloquer son souffle n’aide pas à se détendre donc si les odeurs sont désagréables, respirez la lavande sur votre poignet en inspirant et expirant lentement. Inspirez par le nez sur 4 ou 5 temps puis expirez de la même manière, également sur 4 ou 5 temps. Cette technique de respiration spécifique permet de ralentir le rythme des battements cardiaques afin de la caler sur celui de la respiration.

Créez-vous une bulle protectrice
Entrez dans cette bulle pour vous isoler du bruit, de la cohue. Ecouter de la musique ou une émission de radio qu’on aime (ou qu’on a enregistré) peut aider.

Si on est assise, on ferme les paupières, puis on se concentre sur le point situé entre les deux yeux en essayant de détendre cette zone, tout en respirant profondément et calmement.

Profitez-en pour vous tonifier
Profitez d’être debout pour vous étirer en utilisant une barre d’appui en hauteur et en changeant de bras toutes les minutes par exemple. Si ce n’est pas possible ou que vous êtes trop petite, essayez de vous tenir bien droite et de hisser la tête vers le plafond en gardant les épaules abaissées. Votre esprit sera focalisé sur cet exercice et votre dos vous dira merci.
Assise, c’est le moment où jamais de muscler son périnée en le contractant fortement pendant 3 à 5 secondes puis en relâchant durant 5 secondes, de 30 à 50 fois.

avec topsante.com


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité