Sans Drogba, les éléphants arrivent à Kigali dans la soirée de ce jeudi

Redigé par
Le 1er septembre 2011 à 06:17

L’équipe de football de la Cote d’Ivoire est attendue à Kigali ce jeudi, en début de la soirée pour y livrer un match de la 5ème journée des éliminatoires de la CAN 2012 face au Rwanda. Le match se déroulera samedi le 3 septembre au stade Amahoro.
Les Eléphants (nom donné à l’équipe ivoirienne) vont débarquer à Kigali après un stage de préparation effectué à Amsterdam, du 29 au 31 août. Ils viennent sans leur capitaine emblématique, Didier Drogba, blessé, mais avec beaucoup d’autres joueurs évoluant dans des (...)

L’équipe de football de la Cote d’Ivoire est attendue à Kigali ce jeudi, en début de la soirée pour y livrer un match de la 5ème journée des éliminatoires de la CAN 2012 face au Rwanda. Le match se déroulera samedi le 3 septembre au stade Amahoro.

Les Eléphants (nom donné à l’équipe ivoirienne) vont débarquer à Kigali après un stage de préparation effectué à Amsterdam, du 29 au 31 août. Ils viennent sans leur capitaine emblématique, Didier Drogba, blessé, mais avec beaucoup d’autres joueurs évoluant dans des grands clubs européens.

Les supporteurs des guêpes (Equipe du Rwanda) qui ne manqueront pas de remplir les gradins du stade Amahoro, pourront regarder Yaya Touré et Kolo Touré, deux frères qui jouent pour Manchester City, Gervais Yao Kouassi (Arsenal) et Salomon Kalou (CHELSEA).

Le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, François Zahoui se méfie des Guêpes qu’il prend pour des adversaires de qualité : « L’équipe du Rwanda est une équipe qui a progressé, affirme-t-il sur le site de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF). Pendant que nous avons six ou sept matchs dans les pieds, les Rwandais en sont à 14. Parce qu’ils ont participé au tournoi de la CECAFA ».

L’équipe du Rwanda, bien qu’elle ne compte pas beaucoup de joueurs professionnels expatriés sur le continent européen, a pourtant forcé le respect du sélectionneur ivoirien : Cette équipe a l’avantage d’être composée en majorité de joueurs qui évoluent dans le championnat local, ce qui rend plus facile les regroupements pour les matchs amicaux. Elle est en plus physique et très accrocheuse. Nous devons donc aller à Kigali avec plus d’humilité et nous atteler à jouer avec nos qualités. Nous devrons respecter l’adversaire. Parce que c’est un adversaire qui va jouer à la maison et devant son public. 

Photo : Gervais Yao Kouassi alias Gervinho, très technique attaquant ivoirien


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité