IGIHE.com \BB Sports
JO 2016 : qui est Segun Toriola, le pongiste nigérian aux sept participations olympiques ?
Publié le 5-08-2016 - à 15:47' par IGIHE

Certains s’enorgueillissent d’avoir pris part au moins une fois aux Jeux olympiques. Segun Toriola en est, lui, à ses septièmes olympiades, qu’il débute le 6 août à Rio. Présentation de cet ovni olympien de 41 ans.

Des débuts olympiques en 1992

Son style de coup droit illisible en aura dérouté plus d’un dans sa longue carrière. Son top spin aura marqué un nombre difficilement calculable de points. Et pour cause, le Nigérian va participer à Rio à sa septième olympiade de suite ! Ses premiers Jeux olympiques ? Barcelone 1992, alors qu’il n’a pas encore 18 ans ! Il rejoint notamment la légende jamaïcaine de l’athlétisme Merlene Ottey, même s’il reste à trois longueurs du Canadien Ian Millar, avec dix Jeux en équitation, de 1972 à 2012.

Au Nigeria et en Afrique, il est le recordman incontesté de l’olympisme. Déjà, en 2012, lors de sa participation aux Jeux olympiques de Londres, Segun Toriola devenait le seul athlète nigérian à avoir participé à six olympiades. Il devenait par la même occasion le troisième athlète africain après João N’Tyamba (Angola) et Maria Mutola (Mozambique) à participer à autant de Jeux olympiques d’été.
Un huitième de finale comme meilleur résultat

Aux Jeux de Barcelone en 1992, il est engagé dans le tournoi de double avec Oluyomi Bankole au premier tour et enregistre une victoire face à la paire cubaine Ruben Arado et Santiago Roque. À Atlanta en 1996 comme à Sydney en 2000, il joue dans les deux tableaux, simple et double, et s’arrête à la phase de poules. En 2004 à Athènes, Segun Toriola atteint le troisième tour en simple.

Segun Toriola remporte son meilleur résultat aux Jeux olympiques de Pékin en 2008, lorsqu’il atteint les huitièmes de finale, battant les anciens numéros 1 mondiaux, le Belge Jean-Michel Saive et l’Américain David Zhuang (voir vidéos).

Son match en seizième de finale face à Jean-Michel Saive est considéré comme un des moments phare du tournoi messieurs en simple. Il perd finalement 4 sets à 3 face au favori Oh Sang-Eun en huitièmes de finale. À Londres en 2012, Segun Toriola, 37 ans, perd au deuxième tour face au Suédois, cinq fois champion du monde, Jörgen Persson.
Le roi du tennis de table en Afrique

Le joueur originaire d’Ilorin, capitale de l’État nigérian de Kwara, est l’incontestable chef de file du tennis de table africain : six fois champion continental (de 1992 à 2006, quatre fois en simple et deux fois en double), quatre fois double-vainqueur des Jeux Africains (en simple et en double de 1995 à 2007), médaille d’or aux Jeux du Commonwealth en simple en 2002 à Manchester et en double à Melbourne… Son palmarès est incomparable.

Il a gagné son ticket pour les JO 2016 avec une ultime victoire 11-7, 12-10, 11-9, 11-6 face au Togolais Mawussi Agbetoglo, lors du tournoi de qualification africain disputé à Khartoum au Soudan. Il devrait passer la main après 2016, pour laisser la place aux plus jeunes. Fin de carrière ? Sûrement pas. Segun Toriola devrait continuer à jouer en club, même s’il a quitté en juin sa formation normande d’Argentan, où il évoluait depuis 2007.

Avec jeuneafrique.com


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!