JO 2016 - Enceinte de 5 mois, une volleyeuse cache sa grossesse pour réaliser son rêve olympique

Redigé par IGIHE
Le 11 août 2016 à 02:02
Visites :
56 2

VOLLEY-BALL - Diana Reyes a 23 ans et fait partie de l’équipe de volley olympique de Porto Rico...

Participer aux Jeux olympiques est l’aboutissement d’une vie pour bien des athlètes. Alors quand on a l’opportunité de faire partie de la première équipe olympique de

volley-ball de l’histoire d’un pays, forcément, on est prêt à tout.

Diana Reyes, volleyeuse portoricaine de 23 ans, a ainsi décidé de cacher sa grossesse à son staff, alors qu’elle venait d’apprendre qu’elle était enceinte de cinq mois seulement deux jours avant que l’équipe de Porto Rico ne quitte le sol national pour rejoindre Rio et ses Jeux olympiques.

Présente à Rio (a priori) avec l’aval des médecins

Craignant sans doute de voir son nom rayé de la liste des sélectionnées, ce n’est qu’une fois au Brésil que la jeune femme a prévenu son entraîneur, précisant qu’elle disposait de l’aval des médecins, ces derniers n’ayant trouvé aucun inconvénient au fait qu’elle pratique une activité physique malgré sa grosse avancée.

« Notre entraîneur m’a félicité et il sait que je peux jouer. J’attends mon tour », a déclaré Reyes dans les médias locaux, elle qui, pour le moment, ne s’est pas vue attribuer une seule seconde de jeu depuis le début de ces JO.

Polémique à Porto Rico

L’entraîneur, Juan Carlos Núñez, affirme par ailleurs que si sa joueuse n’a pas encore joué, c’est en raison d’une « décision purement technique ». L’histoire a soulevé une vive polémique à Porto Rico, où les médias reprochent à Diana Reyes de ne pas avoir déclaré forfait pour laisser céder sa place à une jeune espoir nationale.

20minutes.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité