UMUSHYIKIRANO : La Ministre des affaires étrangères brosse l’état de la diplomatie rwandaise

Redigé par IGIHE
Le 19 décembre 2016 à 12:59
Visites :
56 2

La Ministre rwandaise des affaires étrangères et porte-parole du gouvernement, Louise Mushikiwabo, a fait une communication au cours du 14è Dialogue National UMUSHYIKIRANO au cours de laquelle elle a apprécié l’état actuel des relations de coopération internationale du Rwanda avec la communauté international e.

La communication portait titre : "Le Rwanda tel que souhaité dans la diplomatie inernationale". La ministre a brossé le tableau de 22 ans d’activités diplomatiques avant de donner des perspectives d’avenir.

"Nous sommes passés d’un Etat isolé vers une Nation sollicitée ouverte à tous les horizons. Notre politique de la diplomatie internationale est conçue de telle façon que le rwanda est ouvert, les Rwandais ont le droit d’aller et de venir à la recherche des savoir et expériences d’ailleurs. Dans le cadre de l’harmonisation de procédures inter Etat, depuis 2011, le Rwanda a accueilli des délégations et des individus pour 54 missions", a dit la ministre montrant que le rwanda est de plus en plus sollicité par la Communauté internationale.

Elle a naturellement trouvé que le Rwanda excelle dans l’activation de l’intégration de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est, qu’elle fait de grandes avancées avec sa réintégration dans la CEAC, COMESA, ECOWAS.

Selon la ministre, les ambassadeurs plénipotentiaires accrédités et résidant à Kigali sont passés de 17 en 1994 à 28 actuellement plus 9 consuls, 30 institutions internationales opérant à Kigali et 44 ambassades représentant des pays au Rwanda avec résidence dans les pays voisins.

Louise Mushikiwabo a révélé que le Rwanda a ouvert 34 représentations diplomatiques et, en plus, 17 consulats à l’étranger, que le Rwanda adhère à 201 institutions internationales.

Perspectives d’avenir

"Nous avons tracé une voie de la diplomatie et nous y sommes. Notre but est d’approcher de plus en plus les Rwandais de la diaspora. Notre souci est de faire en sorte qu’aucun Rwandais ne soit exclu des affaires de sa nation", a dit la Ministre donnant une part belle à la diaspora rwandaise qui est de plus en plus consultée et associée à la gestin de son pays à travers l’institution Rwanda Day annuellement récurrente depuis 2011.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité