RDC : la majorité pointe un manque d’« inclusivité » de l’accord

Publié par igihe
Le 3 janvier 2017 à 10:51
Visites :
56 2

Y a-t-il véritablement un accord en République démocratique du Congo ? L’encre était à peine sèche que la majorité affirmait avoir signé « sous réserves ». Son problème : le manque d’inclusivité. Le Front pour le respect de la Constitution, MLC en tête, n’a pas signé. Tout comme les membres du gouvernement actuel qui pourrait tomber, à commencer par le Premier ministre Samy Badibanga. Pour le MLC comme pour le Rassemblement de l’opposition, il s’agit d’un prétexte. Sous le feu des questions des journalistes, le porte-parole du gouvernement, Lambert Mendé, a expliqué la position de sa famille politique.

Les mêmes causes produisent les mêmes effets, a répété Lambert Mendé, lors de son point de presse. Le ministre de la Communication a rappelé que le précédent accord signé le 18 octobre avec une frange minoritaire de l’opposition avait été contesté. L’objectif de la majorité, selon lui, c’est d’obtenir un plus large consensus pour éviter toute contestation à venir.

avec rfi.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité