Nord-Kivu : difficultés de prise en charge des démobilisés venus de Kamina.

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 18 juillet 2016 à 02:30
Visites :
56 2

Plus de deux cents démobilisés venus de Kamina dans le Haut-Lomami s’inquiètent pour leurs réinsertions familiales. Arrivés à Goma dans le Nord-Kivu depuis bientôt un mois, ils indiquent que leur prise en charge et celle de leurs dépendants pose toujours problème.

« Nous demandons au gouvernement de nous prendre en charge avec nos familles. Nous avons appris des métiers qu’on nous donne les emplois et qu’on nous prenne en charge. Nos enfants, nos femmes et nous-mêmes n’avons pas d’habits », a déploré Bonane Prospère, l’un des démobilisés, dans un entretien accordé samedi 16 juillet à Radio Okapi.

Ces démobilisés affirment avoir passé plus de deux ans dans le centre d’encadrement à Kamina dans le cadre du processus DD3R du gouvernement congolais.

Une vingtaine d’entre ces hommes et femmes se sont regroupés devant la Monusco/Goma pour demander au gouvernement de respecter ses promesses quant à leur prise en charge.

« Notre gouvernement nous a promis de nous remettre des kits de sortie qui allait nous faciliter de nous réinsérer facilement dans nos localités d’origine. Nous lui demandons d’honorer ses promesses », a déclaré Bonane Prospère.

Avec radiookapi.net


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité