Niger : les partis de la majorité affirment dans la rue leur soutien à M. Issoufou

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 9 janvier 2017 à 12:46
Visites :
56 2

Plusieurs dizaine de milliers de sympathisants du président nigérien Mahamadou Issoufou sont descendus dans les rues hier. C’est la réponse des partis politiques de la mouvance présidentielle à l’opposition. Seyni Oumarou, l’ancien opposant qui vient de rallier le camp présidentiel était notamment de la partie.

C’est à une véritable démonstration de force politique que les soixante partis de la mouvance présidentielle ont procédé, en descendant à leur tour dans les rues de la capitale et à l’intérieur du pays. Jamais la grande place de l’Assemblée nationale n’a été aussi remplie. Les manifestants ont défilé trois semaines après une autre grande marche, de protestation celle-là, contre « la vie chère », « la corruption » et « la mauvaise gestion du pays » à appel d’organisations de la société civile.

« Depuis un certain temps, un certain discours est en train d’être distillé, un message de haine. Donc nous sommes là pour condamner cela et réaffirmer notre soutien indéfectible au président de la République », témoigne un manifestant, membre du MNSD-Nassara.

138 députés de la majorité sur 571 onze au total ont pris part à cette manifestation. Pour Ibrahim Yacoubou du parti MPN, « il était nécessaire dans le contexte politique nigérien de faire cette démonstration » : « Je suis très heureux que nous l’ayons réussie. Je pense qu’il y a un rapport de force politique et sociologique en faveur du président de la République. Et moi, je suis très heureux. »

Beaucoup de moyens ont été mobilisés. La communication a été bien soignée. « C’est totalement à la hauteur de la réponse que nous avons voulu administrer à ceux qui pensent que la légitimité, ça peut se jouer aussi dans la rue, même dans la rue. Nous sommes de très loin les plus nombreux et nous avons remis les pendules à l’heure. Le débat est terminé », conclut Bazoum Mohamed, du parti PNDS, principal parti au pouvoir.

Avec rfi.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité