Mali : la ville de Mopti prépare la tenue des élections communales

Redigé par IGIHE
Le 11 novembre 2016 à 09:02
Visites :
56 2

A Mopti, dans le centre du Mali, la campagne pour les élections communales du 20 novembre prochain a commencé. Les candidats battent déjà le pavé, mais des questions persistent : la sécurité permettra-t-elle l’organisation du scrutin partout dans la région ?

Dans le centre du Mali, le matériel électoral est arrivé et a été distribué dans la majorité des cercles. Mais quand on pose la question aux habitants, le doute persiste.

A la question de savoir s’il croit aux élections, cet homme répond en riant : « On espère que cette fois-ci ça va aller ! Il y a des gens qui distribuent des tracts et des affiches, des autocollants à coller sur les voitures, etc. »

Le nouveau gouverneur de la région, le colonel Sidi Samaké, estime, quant à lui, que la recrudescence des actes de banditisme et de terrorisme de ces derniers mois est liée aux élections communales : « Il y a certains petits problèmes de banditisme et de terrorisme. Ces éléments sont en train de tout mettre en œuvre pour saboter notre élection. Et nous, nous sommes en train de tout faire pour que cette élection puisse se passer dans les meilleures conditions possibles. »

Cela n’empêche pas les candidats d’enchaîner les meetings dans les rues de Mopti ou de Sévaré comme Issa Kansaye, le candidat de l’Alliance pour la démocratie au Mali (Adéma).

« Nous voulons être proches de la population, explique Issa Kansaye. Nous voulons faire une campagne de proximité, être au plus prêt de la population pour connaître ses préoccupations, au lieu d’être assis dans un bureau climatisé, et mener campagne. »

Tout est prévu pour sécuriser au maximum le processus électoral, promet le gouverneur. Des renforts sont en train d’être déployés dans la région.

Avec rfi.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité