La Corée du Nord teste Trump avec un tir de missile balistique en direction de la mer du Japon

Publié par Olga Ishimwe
Le 13 février 2017 à 01:11
Visites :
56 2

Alors que le Premier ministre japonais est en visite officielle aux États-Unis, la Corée du Nord a lancé un missile en mer du Japon. Un lancement considéré par Séoul comme une provocation visant à tester le nouveau président américain Donald Trump.

Pour la première fois depuis l’investiture de Donald Trump à la présidence des États-Unis, la Corée du Nord a tiré dimanche 12 février un missile balistique en direction de la mer de Corée.

Dans une brève allocution en Floride, le chef d’État américain n’a fait aucun commentaire direct sur ce tir, qui constitue une violation de nombreuses résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, mais a assuré le Premier ministre japonais Shinzo Abe, en visite aux États-Unis, de son soutien "à 100 %".

Le missile a été tiré peu avant 8h du matin (23h GMT, samedi) depuis l’ouest de la Corée du Nord, avant de parcourir près de 500 kilomètres, a annoncé l’état-major sud-coréen.

"Selon nous, cela s’inscrit dans le cadre d’une démonstration de force en réaction à la ligne dure de la nouvelle administration américaine vis-à-vis du Nord, dit-il dans un communiqué. On estime aussi qu’il s’agissait d’une provocation armée destinée à tester la réaction de la nouvelle administration américaine dirigée par le président Trump", ajoute le communiqué du ministère sud-coréen.

Avec rfi.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité