Gambie : après des arrestations, l’opposition veut l’arrêt des intimidations

Publié par igihe
Le 5 janvier 2017 à 08:32
Visites :
56 2

L’opposition gambienne veut savoir pourquoi cinq jeunes ont été arrêtés ces derniers jours. Interpellés pour avoir porté ou vendu des T-shirts avec l’inscription « Gambia has decided » (« la Gambie a voté »), en référence à l’élection du 1er décembre et la victoire de l’opposant Adama Barrow. Depuis, ces jeunes ont été relâchés mais pour Khaliha Sal, le porte-parole du président élu, les intimidations doivent cesser.

avec rfi.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité