Donald Trump nomme un patron de fast-food comme ministre du Travail

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 9 décembre 2016 à 10:07
Visites :
56 2

Donald Trump a confirmé jeudi l’orientation résolument conservatrice de sa future administration en choisissant un défenseur des énergies fossiles pour diriger l’Agence américaine de protection de l’environnement et le patron d’une chaîne de restauration rapide opposé à la hausse du salaire minimum comme ministre du Travail.

Le futur président des Etats-Unis qui s’est rendu jeudi à Colombus, dans l’Ohio, et était attendu en soirée dans l’Iowa pour une troisième réunion publique de sa tournée de « remerciements », a choisi Andrew Puzder, 66 ans, comme ministre du Travail.

« Andy Puzder a créé et boosté la carrière de milliers d’Américains, et ses batailles pour les travailleurs font de lui le candidat idéal pour le département du Travail », a déclaré Donald Trump.

Ces nominations doivent ensuite être confirmées par le Sénat, dominé par les républicains.
Un ministre contre les travailleurs ?

Patron millionnaire de la chaîne de fast-food CKE Restaurants, Andrew Puzder estime qu’une hausse du salaire minimum génère des pertes d’emplois chez les moins qualifiés et soutient l’abrogation de la réforme de l’assurance-santé Obamacare.

« Puzder a démontré qu’il ne soutient pas les travailleurs », a réagi la présidente de l’Union internationale des employés de services (SEIU), Mary Kay Henry.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité