Côte d’Ivoire : adoption de la nouvelle Constitution par référendum

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 2 novembre 2016 à 11:00
Visites :
56 2

Les électeurs ivoiriens ont adopté à une très large majorité de 93,42% le projet de nouvelle Constitution soumis à un référendum, a annoncé la commission électorale. Son président, Youssouf Bakayoko, a précisé dans une intervention à la télévision nationale que le taux de participation pour le scrutin qui s’est déroulé dimanche était de 42,42%. Les partisans du « NON » ont récolté 6,58% des suffrages.

Plus d’informations à venir

La Côte d’Ivoire va donc entrer dans sa IIIe République, une fois les résultats validés par le Conseil Constitutionnel. Selon le pouvoir, la nouvelle Constitution, voulue par le président Alassane Ouattara, devait permettre de tourner la page d’une décennie de crise politico militaire notamment en évacuant le concept d’"ivoirité", permettant de clarifier les conditions d’éligibilité du président.

Le projet prévoit aussi la création d’un poste de vice-président. En outre, ce texte crée un Sénat, institutionnalise la Chambre des rois et chefs traditionnels et étend le domaine de compétence du Conseil économique et social à l’environnement.

L’opposition avait appelé au boycottage, reprochant au pouvoir de ne pas avoir consulté ni les opposants ni la société civile. Elle qualifie le texte de « monarchique et rétrograde ».

Le taux de participation était donc le principal enjeu du scrutin. Dans le détail, le « OUI » a obtenu 2 480 287 voix (93,42%) alors que le « NON » a obtenu 174 714 suffrages (6,58%). Et 2 678 601 des 6 313 58 inscrits se sont rendus aux urnes pour un taux de participation de 42,42% (23 500 blancs ou nuls).

Avec rfi.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité