Burundi : Zedi Feruzi, le président du parti d’opposition UPD assassiné

Redigé par IGIHE
Le 24 mai 2015 à 02:41

Zedi Feruzi, le président du parti d’opposition, Union pour la paix et la démocratie, UPD- Zigamibanga- et son garde tués ce samedi soir 23 mai, à Ngagara. Deux autres policiers ont été blessés.
Le journaliste de la radio privée Bonesha FM, Jean Baptiste Bireha, a aussi été atteint par la rafale de tirs, lors de cet incident.
Le journaliste Jean Baptiste Bireha qui a survécu miraculeusement à ccette attaque raconte au Correspondant de la RFI à Bujumbura :
"Alors que je rentrais à la maison, j’ai (...)

Zedi Feruzi, le président du parti d’opposition, Union pour la paix et la démocratie, UPD- Zigamibanga- et son garde tués ce samedi soir 23 mai, à Ngagara. Deux autres policiers ont été blessés.
Le journaliste de la radio privée Bonesha FM, Jean Baptiste Bireha, a aussi été atteint par la rafale de tirs, lors de cet incident.

Le journaliste Jean Baptiste Bireha qui a survécu miraculeusement à ccette attaque raconte au Correspondant de la RFI à Bujumbura :

"Alors que je rentrais à la maison, j’ai croisé tout près de ma propriété mon voisin Feruzi. Il était accompagné de son garde du Corps. Nous avons fait un brin de causerie de 6 à 7 minutes. Il est survenu une voiture derrière nous. Elle nous a dépassé pour faire rapidement marche arrière. Des détonations de fusils mitrailleurs ont fusé. Des grenades également étaient lancées sur nous. J’ai pu identifier des uniformes de la Garde Présidentielle", a-t-il ainsi confié ne doutant pas du tout que ces assassins étaient des éléments de la Garde Républicaine.

Avec IGL/Info Grands Lacs


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité