Attentats déjoués à Paris : "Les trois jeunes femmes du commando n’expriment aucun regret"

Publié par IGIHE
Le 12 septembre 2016 à 08:24
Visites :
56 2

TERRORISME - En garde à vue, les trois femmes du commando arrêté à Boussy-Sainte-Antoine assument ce qu’elles sont essayé de faire, selon Georges Brenier, le spécialiste police-justice de TF1.

Le spécialiste police-justice de TF1, Georges Brenier, s’est exprimé sur l’enquête en cours du commando de femmes arrêté. "Depuis le début de l’interrogatoire, les trois jeunes femmes assument totalement ce qu’elles ont essayé de faire. Elles n’ont pas exprimé de regrets. Leur seule déception c’est de ne pas avoir pu aller jusqu’au bout. Elles racontent que leur but c’était de tuer, de faire le plus possible de morts", a-t-il expliqué.

Quels sont les profils des trois femmes djihadistes interpellées à Boussy Saint Antoine ?

Par ailleurs, un adolescent soupçonné de pouvoir "passer à l’acte" a été arrêté samedi à Paris. une nouvelle affaire en lien avec le jihadiste français Rachid Kassim déjà au cœur de l’enquête sur le commando de femmes démantelé cette semaine.

Saint-Etienne-du-Rouvray, voiture piégée à Paris... l’ombre de Rachid Kassim

Le mineur de quinze ans, interpellé dans le XIIe arrondissement, avait fait l’objet d’une perquisition administrative en avril et était depuis lors assigné à résidence, dans le cadre de l’état d’urgence instauré après les attentats du 13 novembre, les plus meurtriers jamais perpétrés en France, a précisé dimanche à l’AFP une source proche de l’enquête.

L’adolescent était entendu dimanche en garde à vue par les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) à Levallois-Perret, près de Paris.

Avec lci.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité