Urgent

19 décembre : « Nous sommes tenus de prendre nos dispositions », affirme Maman Sidikou

Redigé par igihe
Le 9 décembre 2016 à 09:33

La police de la MONUSCO prend des dispositions pour protéger la population et leurs biens, en prévision du 19 décembre. Cette date correspond à la fin du mandat constitutionnel du président Kabila.
Certaines organisations et personnalités redoutent des violences suite à la non organisation de l’élection présidentielle.
Tout le commandement de la police de la mission onusienne en RDC s’est réuni jeudi 8 décembre à Kinshasa pour décider des dispositions à mettre en place.
Maman Sidikou, le chef de la (...)

La police de la MONUSCO prend des dispositions pour protéger la population et leurs biens, en prévision du 19 décembre. Cette date correspond à la fin du mandat constitutionnel du président Kabila.

Certaines organisations et personnalités redoutent des violences suite à la non organisation de l’élection présidentielle.

Tout le commandement de la police de la mission onusienne en RDC s’est réuni jeudi 8 décembre à Kinshasa pour décider des dispositions à mettre en place.

Maman Sidikou, le chef de la MONUSCO, espère que tout se passera bien :

« Nous espérons que tout se passera bien, mais nous sommes tenus de prendre nos dispositions. La réunion que je viens d’avoir, c’est avec tous les commandants de la police des Nations unies de l’intérieur comme d’ici, avec le général chef de la police pour voir comment ils se sont préparés, pour voir le plan et leur dire qu’ils doivent continuer à faire ce qu’ils font toujours bien. »

Vous pouvez écouter les propos de M. Sidikou dans cet extrait sonore.

Avec radiookapi.net


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité