IGIHE.com \BB Sports \BB Football
Ligue des Champions CAF : le Mamelodi Sundowns remporte le titre !
Publié le 24-10-2016 - à 12:11' par IGIHE

Le Mamelodi Sundowns a remporté ce dimanche 23 octobre la Ligue des champions de la CAF. Le club sud-africain a conservé l’avance acquise lors du premier match et a donc réussi a soulevé le trophée. Les Egyptiens du Zamalek perdent donc une occasion de gagner à nouveau ce titre, malgré la victoire 1-0 lors du match retour de la finale.

Les Sud-Africains du Mamelodi Sundowns ont réussi à soulever le trophée de vainqueur de la Ligue des champions de la CAF, grâce à la victoire acquise lors du match aller sur le score de 3-0.

Le Zamalek tente le tout pour le tout

Dès les premières minutes de la rencontre, qui s’est disputée au stade Borg El Arab à Alexandrie, le ton et le rythme sont donnés. Les Egyptiens du Zamalek attaque à tout va, tandis que le Mamelodi Sundowns joue en contre-attaque, défendant bec et ongles l’avantage acquise à Pretoria le 15 octobre.

Le plus actif sur le front de l’attaque des « Chevaliers blancs » n’est autre que le Nigérian Stanley Ohawuchi qui est intenable. Toutefois il n’arrivera pas à trouver la faille lors de cette première période, mais lors d’une course pour essayer de récupérer le ballon, il percute le gardien ougandais Denis Onyango à la 11e minute. Un choc qui laissera des marques pour le gardien du Mamelodi Sundowns, qui devra sortir quelques minutes plus tard, à la 27e minute, remplacé par son coéquipier sud-africain, Wayne Sandilands.

Ce changement aura été le fait le plus marquant de la première période, car tant le Zamalek comme le Mamelodi Sundows n’auront pas eu d’occasions franches pour ouvrir la marque.

Le Mamelodi Sundows remporte le titre

La deuxième période recommence avec les mêmes ingrédients que la première. Les « Chevaliers blancs » dominent, ont la possession du ballon, mais n’arrivent pas à concrétiser leurs occasions, tandis que les « Brazilians » se contentent de défendre et de jouer en contre-attaque.

Les Egyptiens vont toutefois réussir à ouvrir la marque. A la 64e minute, l’attaquant nigérian Stanley Ohawuchi prend à nouveau les choses en main, met le pied sur le ballon et décide de frapper pied droit à l’entrée de la surface sud-africaine. Le ballon finit par se loger dans les filets de Wayne Sandilands qui touche la balle mais insuffisamment pour la détourner et éviter le but des « Chevaliers blancs ».

Le Zamalek aura pris ses responsabilités dans cette rencontre mais cela n’aura pas payé. Le match se termine sur le score de 1-0, insuffisant car le Mamelodi Sundowns avait gagné 3-0 à Pretoria lors du premier match disputé le 15 octobre. La différence acquise par les Sud-Africains lors du match aller aura été cruciale. Sur cette finale, même si tout était possible, on peut dire que la première rencontre aura été décisive.

Eliminé à deux reprises et… vainqueur !

Le parcours de cette équipe sud-africaine a tout du conte de fées. Le Mamelodi Sundowns remporte le titre alors que les Sud-Africains ont été éliminés deux fois des compétitions africaines. Les « Brazilians » ont été éliminés de la Ligue des champions puis de la Coupe de la confédération. Suite à la disqualification de l’AS Vita Club en Ligue des champions, juste avant le tirage au sort de la phase de groupes, le 24 mai 2016, la CAF a décidé de repêcher le Mamelodi Sundowns pour la phase de poules car le club sud-africain avait été éliminé par l’AS Vita Club.

Le Mamelodi Sundows remporte pour la première fois de son histoire la Ligue des champions de la CAF. C’est la deuxième fois que l’Afrique du Sud soulève ce trophée après l’équipe d’Orlando Pirates en 1995. Quant au Zamalek, il n’a plus gagné ce titre depuis 2002 et reste bloqué à cinq victoires lors de l’épreuve reine du football africain.

Avec rfi.fr


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!